APRÈS GRANDE GUERRE ANNÉE 1919

L'année 1919 et l'évolution du sport - illustration DR
  • L'année 1919 et l'évolution du sport - illustration DR
  • Exposition "Le sport sort des tranchées"
  • par M. MERKEL, J-P. GUILBERT et Fred VDB
  • photo DR
  • 20 février 2019

APRÈS GUERRE 1914 - 1918

L'ANNÉE 1919

Une idée simple au départ qui est devenue au fur et à mesure de son avancée, un projet ambitieux : rappeler par une exposition le rôle du sport durant la première guerre mondiale. Un rôle, ô combien important, qu’avait abordé dans son excellent ouvrage (aux éditions Le Pas d’oiseau)  Michel Merckel : « 14-18, le sport sort des tranchées. » A partir de celui-ci, il a travaillé avec Jean-Pierre Guilbert, le responsable de la communication du CDOS Nord, sur cette exposition qui a sillonné toute la France durant quatre ans... Nous allons voir, aujourd'hui, comment le sport s’est organisé à la fin de la Grande Guerre avec l’année : 1919.

LA DÉMOBILISATION

Si le 11 Novembre 1918 marque l’arrêt des combats, les Poilus doivent attendre plusieurs mois avant de rentrer chez eux. Pendant cette longue période de démobilisation, l’État-Major des armées alliées fait le choix d’utiliser le sport afin de permettre aux millions de soldats d’utiliser activement ces longues heures de désoeuvrement. La présence et la disponibilité sur le territoire français des troupes alliées vont favoriser ces multiples échanges sportifs.

« Le Sporting » du 2 avril 1919 : « C’est le Maréchal HAIG qui le demande directement au Maréchal PÉTAIN ». La démobilisation est une des périodes les plus sportives que la France ait connue.

Elle est ponctuée de nombreuses rencontres internationales. Symboliquement, les Jeux Interalliés sont l’un des points forts de cette intense et dense activité.

 

LES JEUX INTERALLIÉS 

Cette épreuve appelée aussi « L’Olympiade Militaire Interalliée », se déroule du 22 juin au 6 juillet 1919 au moment précis où se négocie le Traité de paix à Versailles. Ancêtre des championnats du Monde militaire, c’est une première mondiale. Athlétisme, boxe, escrime, lutte, natation, basket, football, rugby, tir figurent au programme. 29 nations sont invitées, 18 y participent. L’équipe de France de Rugby remporte le tournoi. 

JEUX INTERALIÉS

Jean VERMEULEN

C’est le seul Français vainqueur en athlétisme. Criblé de dix-sept éclats d’obus, il a été ramassé mourant sur le champ de bataille le 19 mai 1916 près du fort de Douaumont. Il se rééduque seul et, malgré une paralysie partielle du bras et de la main droite, à force de courage, de volonté, il remporte le 30 juin le cross-country et le 3 juillet le « marathon modifié ».

JEAN VERMEULEN

 

ÉVÈNEMENT

le nord natur'sport 2019

PARTENAIRE OFFICIEL

just mutuelle

 

PARTENAIRES

 

 

le nord

 

cdos nord