CDOS NORD – JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 KAFETIEN GOMIS

Kafétien Gomis, finaliste à Rio - photo DR
  • Kafétien Gomis, finaliste à Rio - photo DR
  • par Fred VDB
  • photo DR
  • 14 août 2016

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 SAUT EN LONGUEUR

KAFETIEN GOMIS, UN OBJECTIF FINAL ATTEINT ! 

C’était, il y a douze ans déjà. Kafétien Gomis participait à ces premiers Jeux olympiques à Athènes. 2016 aux Jeux de Rio, il prend une belle huitième place de la finale avec un bond de 8,05 m dans un concours de haute volée remporté par l’Américain Jeff Henderson avec 8,38 m.
 

On ne peut pas dire que le sociétaire du Lille Métropole Athlétisme manque d’expérience. Il a participé à toutes les compétitions de sa discipline : de l’Europe aux Jeux. L’olympisme, il l’a rencontré pour la première fois en 2004 dans les terres grecques. Cela restera à jamais pour lui une belle aventure qui continue aujourd’hui au Brésil. Il confiait à nos confrères de l’Union avant son départ pour le Brésil sur Athènes et Rio : «  En 2004, je regardais partout. Dès que quelque chose brillait, j’allais voir. Je me suis éparpillé et pas suffisamment concentré sur mon événement... À Rio, ce ne sera pas la même histoire. Avec le vécu sportif, les médailles acquises et l’expérience, je serai focalisé sur mon objectif.  »  

Voilà qui est dit, Kafétien a accumulé à 36 ans une expérience que peu d’athlètes tricolores ont. Souvenons-nous, après ces jeux d’Athènes, il avait atteint le même été une belle cinquième place aux championnats d’Europe de Göteborg. Puis, les médailles et les belles performances se sont accumulées : triple médaillé européen (argent, bronze en plein air et argent en salle) et finaliste mondial à Pékin en 2015. Cette même année, lors des championnats d’Europe par équipes à Tcheboksary, il bat son record personnel avec un saut à 8,26 m (son ancien record était de 8,24 m à Barcelone en 2010). 

Le sociétaire du Lille Métropole Athlétisme a décroché son sésame pour Rio grâce à un saut à 8,23 m lors des championnats de France en salle en février dernier. Ce qui le situe dans la hiérarchie mondiale à la quatrième place. Il prit, ensuite la neuvième place des mondiaux en salle de Portland en mars avec un saut de 7,88 m.

Mais Kafétien n’est pas simplement un athlète de haut niveau. Il s’engage régulièrement dans la vie sportive de son club avec les jeunes et de sa ville. En 2015, il avait été le parrain des Rendez-Vous du Sport initiés par la Ville de Lille. Il avait rappelé aux côtés d’Antony Gautier, Adjoint aux Sports de la Ville, l’importance du sport au travers six thématiques : la pratique libre, le club, l’entreprise, l’éducation et la jeunesse, la santé et le bien-être et l’accompagnement du mouvement associatif. 

Absent de Pékin et Londres, il a disputé peut-être à Rio ses derniers Jeux. Avec cette place de finaliste, il a écrit une nouvelle page dans sa belle histoire du saut en longueur. Il a retrouvé la flamme et a atteint son objectif : une place en finale !   

SA DÉCLA à nos confrères de l’EQUIPE.FR

« Je suis finaliste olympique, c’est un bon point de pris. Je me suis battu pour me rapprocher du podium, pour monter dessus mais je n’ai pas vraiment de regrets contrairement à l’année dernière. Physiquement, j’ai terminé rincé. Sur mon 6e essai, il n’y avait plus rien, j’ai donné tout ce que j’avais à donner. Rendez-vous l’an prochain, si je progresse, ce sera le podium ! Je dois essayer, encore et encore, jusqu’à ce que je décroche une médaille ou La Marseillaise, et après je tirerai ma révérence. »

KAFETIEN GOMIS - PHOTO DR

PARTENAIRE OFFICIEL

just mutuelle

 

PARTENAIRES

 

nord le departement

 

cdos nord

 

LE NORD

le nord sport magazine novembre 2017