COMITE DEPARTEMENTAL OLYMPIQUE SPORTIF NORD 59 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

AG DU CDOS NORD, le 29 janvier - photo Fred VDB
  • AG DU CDOS NORD, le 29 janvier - photo Fred VDB
  • par Fred VDB
  • texte et photos
  • 30 janvier 2016

CDOS NORD 59  

DERNIÈRE AG AVANT LES J.O DE RIO

L’assemblée générale du CDOS Nord a eu lieu le vendredi 29 janvier à la Maison Départementale des Sports à Villeneuve d’Ascq. Le président Jean Cosléou et son équipe ont présenté aux nombreux présidents de comités présents les résultats de l’exercice 2015.

Plusieurs thématiques ont ainsi été abordées à travers les rapports des diverses commissions du CDOS comme : sport et femme, sport santé, sport et territoire, Jeux en Nord… Cette AG se termina par une présentation du sport sur ordonnance par Laurence Dejaeghère, la présidente de la commission sport santé. Le président Cosléou aborda, quant à lui, dans son discours l’évolution des territoires et la place des CDOS.

LA DÉCLA DE JEAN COSLÉOU PRÉSIDENT DU CDOS NORD

SUR L’ÉVOLUTION DES TERRITOIRES ET LA PLACE DES CDOS

C’est une des grandes interrogations de cette fin d’olympiade : quelle sera la place des CDOS alors que la réforme territoriale se met en place.

« Il est devenu évident pour tout le monde qu’il n’y a pas que la région qui soit impactée par les réformes qui ont été adoptées depuis deux ans, tous les niveaux le sont.

D’abord la loi a créé des grandes régions, bien vastes, ce qui impose par ricochet et en premier lieu une réorganisation des ligues et des comités régionaux. Les modalités ne sont pas simples, les obstacles sont et seront souvent d’ordre financier, patrimonial et bien sûr humain.

La loi a aussi renforcé les communautés de communes, les EPCI… Enfin, à ces régions, à ces EPCI, mais aussi aux départements, de nouvelles compétences ont été données. Je n’entrerai pas dans le détail de ces compétences, si ce n’est pour vous rappeler que le sport une compétence partagée par toutes les collectivités.

Le mouvement sport prend progressivement la mesure de ces changements, et voit plus que jamais l’obligation, qu’il faut prendre comme une opportunité, d’une redéfinition des rôles de chacun, ligues et comités départementaux. Clairement, l’extension de l’aire régionale va nécessiter le renforcement du lien de proximité avec les habitants, et pour ce qui nous concerne directement, avec les clubs, avec les pratiquants. Déjà, pour des raisons de moyens, et même si l’Etat et les autres collectivités sont aussi partie prenante, c’est souvent à l’échelle de l’EPCI que sont prises les principales décisions en faveur du sport, des équipements dont nous avons besoin. C’est aussi dans les communes et les intercommunalités que se trouvent les pôles d’attractivité, des gisements d’emplois et d’activités.

Région et EPCI sont donc des territoires incontournables pour nous. Et le département ? Une chose semble certaine : les comités départementaux vont continuer ! Et les CDOS ne vont pas cesser d’exister non plus ! En effet, alors qu’on parlait de sa disparition, l’échelon départemental va être déterminant pour garder le contact avec les forces vives du mouvement sportif que sont les clubs… ».

AG CDOS NORD

AG CDOS NORD

AG CDOS NORD

 

PARTENAIRE OFFICIEL

just mutuelle

 

PARTENAIRES

 

nord le departement

 

cdos nord

 

LE NORD

le nord sport magazine novembre 2017