OLYMPISME – LETTRE OUVERTE MOUVEMENT SPORTIF NORD PAS DE CALAIS PICARDIE

Le sport, un enjeu majeur au sein de la Région Nord Pas-de-Calais Picardie - photo archive Emmanuel ROUSSEL
  • Le sport, un enjeu majeur au sein de la Région Nord Pas-de-Calais Picardie - photo archive Emmanuel ROUSSEL
  • par les Présidents des CROS et des CDOS, représentant le mouvement sportif de la Région Nord Pas-de-Calais Picardie
  • 8 décembre 2015

ÉLECTIONS RÉGIONALES 2015

LES RÉPONSES SUITE A LA MOBILISATION DU MOUVEMENT OLYMPIQUE

Avant le second tour des élections régionales et suite à leur premier courrier du 19 novembre, deux candidats avaient répondu au Mouvement Sportif régional : Mme Sandrine Rousseau, candidate de la liste du Rassemblement « Choisir une Région citoyenne, écologique et solidaire » et M. Xavier BERTRAND, candidat de la liste « Avec Xavier Bertrand notre région au travail ». Dans le communiqué de presse suivant, les Présidents des CROS et ceux des CDOS reviennent une nouvelle fois sur l’importance du sport dans cette grande région.

 

LE SPORT, OUBLIÉ DE LA CAMPAGNE ÉLECTORALE


porté au nom du Mouvement Sportif de la Région Nord Pas-de-Calais Picardie par :

Jean-Pierre COISNE, Président du Comité Régional Olympique et Sportif du Nord Pas-de-Calais
Claude FAUQUET, Président du Comité Régional Olympique et Sportif de Picardie
Jean COSLÉOU, Président du Comité Départemental Olympique et Sportif du Nord
Philippe COURTIN, Président du Comité Départemental Olympique et Sportif de l'Aisne
Marcel GLAVIEUX, Président du Comité Départemental Olympique et Sportif de la Somme
Jean-Claude LAVERNHE, Président du Comité Départemental Olympique et Sportif de l'Oise
Bruno PIECKOWIAK, Président du Comité Départemental Olympique et Sportif du Pas-de-Calais

La Région Nord Pas-de-Calais Picardie élit sa représentation ce week-end dans un contexte de réforme territoriale dont la mesure la plus évidente est la fusion des deux régions.

Dans le cadre de la récente loi NOTRe, les compétences ont été aussi renouvelées et précisées, avec pour chaque échelon territorial des compétences exclusives, et pour l'ensemble des compétences partagées «en matière de culture, de sport, de tourisme, de promotion des langues régionales et d'éducation populaire». Les associations sportives régionales, départementales et locales ont un rôle éducatif, intégrateur, sociétal, économique important.

Pour autant, le message délivré dans la campagne en cours ne concerne pas ou extrêmement marginalement le sport, ni les associations sportives et leurs bénévoles, ni ce qu’elles apportent à la société en terme de service public. 

Observant que le sport est absent du débat public, les Présidents des Comités Régionaux et Départementaux Olympiques et Sportifs (CROS et CDOS) de la région Nord-Pas-de-Calais Picardie ont adressé le 19 novembre 2015 à tous les candidats aux élections régionales une lettre ouverte leur demandant leur positionnement et leur engagement sur 5 thématiques autour du sport, des associations sportives et leur bénévoles, du Mouvement Sportif en général.

Le Mouvement Sportif prend acte que suite à la lettre ouverte, il a reçu deux réponses avant le premier tour : celle de Mme Sandrine Rousseau, candidate de la liste du Rassemblement « Choisir une Région citoyenne, écologique et solidaire » et celle de M. Xavier BERTRAND, Candidat de la liste « Avec Xavier Bertrand notre région au travail » 

La lettre ouverte et les contributions sont accessibles sur le lien suivant: http://sport59.fr/7195-2/

La population du Nord Pas-de-Calais Picardie, riche de ses 6 millions d'habitants, compte en son sein 1,3 millions de licenciés dans les associations sportives. On peut raisonnablement doubler ce chiffre en prenant en compte l'ensemble des personnes pratiquant un sport de façon régulière.

Les 13 000 clubs et leurs 150 000 bénévoles participent tant à l'animation des territoires de la région. Par ailleurs, la professionnalisation s'est renforcée pour permettre le développement et la structuration des associations sportives, et favoriser un encadrement de la pratique en toute sécurité. Plusieurs milliers de salariés (près de 5 500) travaillent dans les clubs, véritables PME de l'économie sociale et solidaire. L’emploi est également un moyen offert à nombre de jeunes de s'insérer dans la société en les formant à un métier, de s’accomplir dans un projet personnel et professionnel autour des valeurs humanistes du sport et de l’Olympisme.

PARTENAIRE OFFICIEL

just mutuelle

 

PARTENAIRES

 

nord le departement

 

cdos nord

 

LE NORD

le nord sport magazine novembre 2017