CYCLISME CRITÉRIUM DU DAUPHINÉ 2016 ÉTAPE 1

Victoire de Bouhanni lors de la 1ère étape par KO - photo ASO/A.Broadway - 6 juin 2016
  • Victoire de Bouhanni lors de la 1ère étape par KO - photo ASO/A.Broadway - 6 juin 2016
  • par Fred VDB
  • photo ASO/A.Broadway
  • 6 juin 2016

CRITÉRIUM DU DAUPHINÉ 2016 ÉTAPE 1

NACER BOUHANNI PAR KO 

Le défi choisi par les deux échappés du jour, Frédérik Backaert et Mitch Docker, paraissait déjà extrêmement relevé au départ de Cluses. Il est devenu illusoire avec la mise en action des équipes de sprinteurs qui misaient sur cette étape relativement plane. Les formations Katusha et Cofidis se sont rapidement montrées les plus impliquées dans le travail de poursuite. Elles sont restées en vedette jusqu'au dernier kilomètre, où Nacer Bouhanni a fait parler sa puissance pour distancer ses rivaux et rendre sur la ligne un hommage à son idole, Mohammed Ali. Après avoir déjà gagné dans le département de l'Ain au Parc des Oiseaux, puis à Sisteron l'année dernière, le plus grand boxeur... du peloton, signe sa troisième victoire d'étape sur le Critérium du Dauphiné.

UN DUO EN ÉCHAPPÉE

Le peloton s’est réuni au complet avec 176 coureurs pour prendre le départ de Cluses, qui a immédiatement inspiré le Frédérik Backaert (Bel-Wanty). Dans un premier temps solitaire, l’échappée se transforme en duo avec le renfort de Mitch Docker (Aus-Orica) à partir du km 6. Les deux hommes obtiennent rapidement un écart 5’25‘’ (km 30), qui ne semble pas inquiéter les leaders du classement général. Les équipes Tinkoff et BMC dépêchent chacune deux coureurs à l’avant du peloton, mais l’allure reste paisible : 36,8 km/h dans la première heure.

KATUSHA, COFIDIS ET GIANT EN ACTION

Appliqués, les deux échappés conservent une marge supérieure à 4 minutes. Frédérik Backaert enlève au sommet de la côte de Chilly (km 75) un troisième point comptant pour le classement de la montagne, sans avoir toutefois l’espoir de conquérir le maillot à pois. La perspective d’une victoire d’étape se complique également avec l’entrée en action progressive des équipes Katusha, Cofidis puis Giant Alpecin à l’avant du peloton. L’écart se réduit ainsi à 2’50’’ à 50 km de l’arrivée, tandis que la vitesse a sensiblement augmenté (44 km dans la 3ème heure de course). 

BATAILLE DE MAILLOTS ROUGES

Mitch Docker, qui vit sa course de rentrée après sa lourde chute sur Paris-Roubaix, cède au rythme que doit s’imposer Frédérik Backaert pour continuer en solitaire à 25 km de l’arrivée. Le Belge s’accroche à une petite minute d’avance sur le peloton, mais abdique à 13 kilomètres de la ligne. C’est ensuite un sprint final qui se prépare entre les équipes de sprinteurs, mais les Tinkoff et les Sky participent également à l’accélération. Entre les finisseurs, les maillots rouges de Katusha et de Cofidis se disputent les premiers rangs de façon plutôt musclée en entrant dans le dernier kilomètre. Nacer Bouhanni, concentré sur sa tâche, fournit son effort en répliquant à l’accélération de Sam Bennett, puis garde une longueur d’avance sur Jens Debusschere à l’arrivée.

PODIUM DE LA 1ÈRE ÉTAPE

CLUSES - SAINT-VULBAS

1. Nacer Bouhanni (France) – Cofidis, Solutions Crédits (FRA)
2. Jens Debusschere (Belgique) – Lotto Soudal (BEL)
3. Sam Bennett (Irlande) – Bora Argon 18 (ALL)

NACER BOUHANNI

SUIVEZ NOTRE ACTU

facebook          twitter

PARTENAIRES

velo club de roubaix lille métropole

 

cyclisme comite hauts de france

 

PUB

 le nord partenaire grand prix de fourmies

 

natur-sport 2017 pres du hem armentieres

 

la pyramidale vtt trail 2017

 

guidon d'or hellemmois 2017 

 

diffusport vetements cyclistes personnalises catalogue 2017

 

houdain cyclo-cross 9 septembre 2017

 

b'twin ch'ti bike tour 2017

 

diffusport vetements cycliste personnalises