CYCLISME FLÈCHE WALLONNE 2016 UCI WORLD TOUR LA COURSE

On reprend les mêmes et on recommence ! Photo Fred VDB - 20 avril 2016
  • On reprend les mêmes et on recommence ! Photo Fred VDB - 20 avril 2016
  • par Fred VDB
  • photos et texte
  • 20 avril 2016

FLÈCHE WALLONNE 2016

ON REPREND LES MÊMES QU’EN 2015

Après Paris-Roubaix, allait-on une nouvelle fois assister à une guerre de génération entre celle des Alaphilippe, Matthews, Wellens, Barguil et autres Kelderman, tous nés dans les années 90 et la vieille garde des Valverde ou Rodriguez ? Elle a bien eu lieu et comme dans l’enfer du Nord (avec la victoire de Mathew Hayman qui fêtait ses 38 ans aujourd’hui), c’est un vieux soldat qui a gagné : Valverde, qui en même temps, avec quatre victoires, entre dans l’histoire de la Flèche.

Valverde a bien saisi sa chance sur cette 80ème édition de la Flèche Wallonne. Avec quatre victoires, il devient le recordman sur cette épreuve. L’Espagnol a changé son approche de la semaine ardennaise en préférant à l’Amstel le Tour de Castilla y Leon, bouclé avec deux victoires d’étapes et le classement général… de quoi avancer sereinement dans les rangs de Movistar. Et pour quel résultat ! De son côté, Julian Alaphilippe revenait des séquelles d’une mononucléose qu’il a dû soigner cet hiver. Avant le départ, il était revenu en forme, à en juger par ses résultats sur la Flèche Brabançonne (8ème) et sur l’Amstel Gold Race (6ème). Mais le Français est tombé une nouvelle fois sur un super Espagnol !

Les coureurs avaient pris à 11h40 le départ de Marche-en-Famenne, pour une route longue de 196 kilomètres s'achevant au sommet du Mur de Huy, après deux premiers passages sur ligne d'arrivée... Rapidement, une échappée composée par Stephen Cummings (Dimension Data), Koen Bouwman (Lotto -Jumbo), Silvan Dillier (BMC), Vegard Stake Laengen (IAM), Kiel Reijnen (Trek), Matteo Bono (Lampre), Tosh Van der Sande (Lotto-Soudal), Sander Helven (Topsport), Quentin Pacher (Delko Marseille) et Mads Pedersen (Sölting) se forma. Elle eut plus de deux minutes d’avance jusqu’à 60 km de l’arrivée. Celle-ci fut rattrapé dans la dernière partie de la course. Seul Cummings poursuivit son effort solitaire, avec 40'' d'avance sur le peloton. Il fut avalé par ce dernier et c’est alors que Wellens, Jungels et Izaguirre se lancèrent mais furent repris à deux km de l'arrivée...

Dès lors, l’explication eut lieu entre les meilleurs dans une course de côte de plus de un km. Dan Martin attaqua suivi par Julian Alaphilippe et Alejandro Valverde. Et comme en 2015, en vieux briscard, l’Espagnol remporta sa quatrième Flèche et sa cent onzième victoire.
 

LA DÉCLA DE JULIAN ALAPHILIPPE

« Cette deuxième place a un excellent goût. Après un début de saison délicat, je suis satisfait de ma course. Les jambes répondent bien. Aujourd’hui, cela a été une explication physique ! Je suis tombé sur un super Valverde… »

 

LA DÉCLA D'ALEJANDRO VALVERDE

« Je ne sais pas combien de temps, je vais encore venir sur la Flèche. J’ai encore un an de contrat avec MovIstar… Pour cette année, je devais contrer les Etixxx. A 100 m du haut, je savais que j’avais les jambes pour gagner. »

 
DU CÔTÉ DES FEMMES

La Hollandaise Van der Breggen a conservé son titre en s'imposant devant Evelyn Stevens et Megan Garnier.

 

LE TOP 5 DE LA COURSE

1. Alejandro Valverde - MOV
2. Julian Alaphilippe - EQS
3. Dan Martin - EQS
4. Wouter Poels - SKY
5. Enrico Gasparotto - WGG

LA COURSE VUE PAR FRED VDB

 

FLECHE WALLONNE 2016

 

FLECHE WALLONNE 2016

 

 

SUIVEZ NOTRE ACTU

facebook          twitter

PUB

diffusport vetements cyclistes personnalises 

 

le nord sport magazine novembre 2017

 

cyclotourisme lille hardelot 2018

 

la toussuire les sybelles savoie maurienne

 

le chamois la toussuire les sybelles savoie maurienne

 

le chamois sports la toussuire les sybelles savoie maurienne

 

PARTENAIRES

equipe cycliste roubaix lille metropole

 

cyclisme comite hauts de france