CYCLISME PARIS-ROUBAIX 2016 LA COURSE

Hayman bat Boonen au sprint pour ce Paris-Roubaix - photo Fred Vdb - 10 avril 2016
  • Hayman bat Boonen au sprint pour ce Paris-Roubaix - photo Fred Vdb - 10 avril 2016
  • par Fred VDB
  • photos F.VDB et Jean-Marc HECQUET
  • 10 avril 2016

PARIS-ROUBAIX 2016

MATHEW HAYMAN, UN BEAU VAINQUEUR SURPRISE

On attendait un duel entre générations : Cancellara, Boonen contre le champion du monde Sagan. Après une course folle, rapide et spectaculaire, ce sont les « vieux soldats » qui ont porté l’estocade : vainqueur surprise l’Australien Mathew Hayman, 37 ans, devant… Tom Boonen, 36 ans. Dommage pour le Belge qui a raté l’occasion de prendre seul le record de victoires à Roubaix. Il est toujours à quatre victoires. Côté tricolore, on a vu les régionaux Florian Sénéchal (26ème) et Adrien Petit qui a pris la dixième place. Il est le premier français.

paris-roubaix 2016 photo jean-marc hecquet

 A ce jour la meilleure place de Mathew Hayman était en 2009 la quatrième place sur Gand-Wevelgem. Sur l’enfer du Nord, il était à sa quinzième participation et avait obtenu une huitième place en 2012. Maintenant, il est entré dans la cour des grands avec cette belle victoire devant Boonen. Ce dernier peut-être déçu ratant de peu une cinquième victoire.

Ce 114ème Paris-Roubaix avait commencé par une échappée composée de Nielsen, Puccio, Wallays, Sieberg, Morkov, Gogl, Backaert, Popovych, Le Bon, Chavanel, Declercq, Kump,Martinez, Erviti, Bozic et Ranse van Rensburg. Ils eurent rapidement 30'' d'avance sur le peloton au km 79. Avant le premier secteur pavé des Troisvilles, le groupe avait 39’’ d’avance. Puis vint le plus long secteur de la journée à Quievy (3700 m). Les 15 coureurs étaient toujours à l’avant : Chavanel (Direct Energie),  Hayman, Nielsen (Orica), Wallays (Lotto Soudal), Le Bon (FDJ), Kump (Lampre), Martinez (Delko), Declercq (Topsort), Puccio (Sky), Janse Van Reensburg (Dimension Data), Backaert (Wanty), Daniel (AG2R), Bozic (Cofidis) et Erviti (Movistar). La moyenne depuis le départ de Compiègne était de 45,8 km/h.

A 120 km de l’arrivée, ce groupe possédait une avance conséquente de 3’30 où Hayman était toujours présent. La moyenne de la troisième heure était toujours aussi rapide avec 44,3 km/h. Une chute au sein des poursuivants scinda le peloton en plusieurs groupes. Avant la Trouée d’Arenberg, derrière les échappés, un premier groupe de poursuite était composé par Boonen, Keisse, Martin, Van Keirsbulck, Burghardt, Haussler, Saramontins, Durbridge, Rowe, Knees, Moscon, D.Van Poppel, Wallays, Van Marcke, Teunissen, Tjallingii, Van Asbroeck, Wagner, Wynants, Anderson et Boasson Hagen. Le groupe Cancellara-Sagan était à 50''. 

Mais, il était dit qu’aujourd’hui serait le jour de Hayman. L’Australien attaqua à 75 km de l’arrivée et eut vite 15’’ d’avance sur ses anciens compagnons d’échappée. Paris-Roubaix rentrait dans sa dernière ligne droite. Boonen, Burghardt, Haussler, Saramotins, Hayman, Rowe, Moscon, Puccio, Sieberg, Van Marcke, Wynants et Boasson Hagen avaient 40'' d'avance en entrant dans le secteur de Bersée, long de 2700 mètres. Dans le secteur de Mons-en-Pévèle, Cancellara et Terpstra, deux anciens vainqueurs, chutèrent, Sagan faillit se retrouver dans cette chute. Paris-Roubaix était terminé pour eux. A 20 km de l'arrivée, Il ne restait plus que Boonen, Haussler, Hayman, Rowe, Sieberg, Vanmarcke, Erviti et Boasson Hagen. Le leader d'Etixx  attaqua à 2,5 km, contré par Matt Hayman... A la Flamme Rouge, ils avaient une trentaine de mètres d’avance.

C’était vraiment la journée de l’Australien qui régla le Belge au sprint. Ian Stannard prend la troisième place et Sep Vanmarcke la quatrième. 

La décla de Mathew Hayman

« Malgré une blessure au Het Nieuwsblad où les médecins pensaient que ma saison était terminée. Je me suis beaucoup entraîner sur mon home-trainer dans mon garage et je suis revenu pour… une belle victoire. Tous les trois, quatre ans, Paris-Roubaix donne la victoire à un coureur que l’on n’attendait pas »

PARIS-ROUBAIX 2016

CLASSEMENT GÉNÉRAL

1. Hayman Mathew (OGE)
2. Boonen Tom (EQS)
3. Stannard Ian (SKY)
4. Vanmarcke Sep (TLJ)
5. Boasson Hagen Edvald (DDD)
6. Haussier Heinrich (IAM)
7. Sieberg Marcel (LTS)
8. Saramotins Aleksejs (IAM)
9. Erviti Imanol (MOV)
10. Petit Adrien (DEN) 1er Français

UNE JOURNÉE À PARIS-ROUBAIX PAR FRED VDB

LA LIGNE D'ARRIVÉE PAR JEAN-MARC HECQUET

PARIS ROUBAIX 2016

PARIS-ROUBAIX

 

 

SUIVEZ NOTRE ACTU

facebook          twitter

PUB

diffusport vetements cyclistes personnalises 

 

cyclotourisme lille hardelot 2018

 

PARTENAIRES

equipe cycliste roubaix lille metropole

 

cyclisme comite hauts de france