CYCLISME PARIS-ROUBAIX 2017 PRÉSENTATION

Paris-Roubaix 2017
  • Paris-Roubaix 2017
  • par Fred VDB
  • source et photo ASO/Beardy McBeard
  • 4 avril 2017

PARIS-ROUBAIX 2017

L'ENFER À L'ACCENT BELGE

La Reine des classiques se joue entre Compiègne et Roubaix, mais la course la plus folle du calendrier a aussi l’âme belge. Le compteur de victoires est sans appel à cet égard, avec 56 titres qui sont revenus à des coureurs belges dans son histoire. Sur la ligne de départ de l’édition 2017, deux immenses favoris ont précisément été élevés dans la plus pure tradition flandrienne. Mais alors que Greg van Avermaet court encore après sa première victoire dans l’un des monuments du cyclisme, Tom Boonen tentera de mettre un terme à sa carrière sur une huitième victoire dans cette catégorie, qui le placerait seul au sommet des maestros de l’épreuve avec un cinquième pavé.

L’un comme l’autre ont affiché récemment des gages de bonne forme, même si le champion olympique de Rio a pris l’ascendant en se classant deuxième du dernier Tour des Flandres, où « Tomeke » a été exclu des débats sur un problème de chaîne. Les troupes belges ne seront pas menées par leur champion national, Philippe Gilbert, qui a justement devancé Van Avermaet à Audenarde, mais seront en revanche garnies par des outsiders de qualité comme Oliver Naesen ou Jasper Stuyven.

Surtout, Van Avermaet et Boonen feront face à l’appétit d’ogre du champion du monde, qui collectionne autant les coups du sort que les trophées. L’année dernière, Peter Sagan avait évité une chute de Fabian Cancellara, qui avait tout de même désorganisé la poursuite et anéanti ses espoirs de victoire. Dimanche dernier, il a en revanche tâté du pavé après avoir frôlé d’un peu trop près le vêtement d’un spectateur dans le final du « Ronde ».

Il ne reste plus qu’une opportunité pour le Slovaque de boucler sur un succès majeur sa saison des classiques, après avoir cédé pour quelques centimètres face à Kwiatkowski sur Milan-San Remo. Peut-être tout aussi menaçant que le clan belge pour l’homme en arc-en-ciel, Alexander Kristoff présente un bilan intermédiaire sur les grands rendez-vous très légèrement supérieur à John Degenkolb : 4e à San Remo et 5e au Tour des Flandres, pendant que l’Allemand se classait à chaque fois 7e. Les deux pourraient avoir un rôle important dans le final.

Côté français, le porte-drapeau désigné se trouve comme souvent dans les rangs de la FDJ. En retrait dans les Monts (56e), Arnaud Démare s’était classé 6e sur la « Primavera » et ferait un candidat sérieux au titre en cas d’arrivée au sprint sur le Vélodrome. Toutefois, son ancien coéquipier Yoann Offredo passé chez Wanty-Gobert s’est montré particulièrement en jambes sur les Flandres (14e), où Sylvain Chavanel n’a montré aucun signe d’usure du haut de ses 37 ans (9e).

LES 25 ÉQUIPES DE L'ÉDITION 2017

Afrique du Sud 
Team Dimension Data : Boasson-Hagen (Nor), Cavendish (Gbr), Eisel (Aut), R.Janse van Rensburg (Afs) 

Allemagne 
Team Sunweb : Arndt (All), Sinkeldam (Hol)
Bora-Hansgrohe : Sagan (Slq), Burghardt (All) 

Australie 
Orica-Scott : Hayman, Durbridge (Aus), Keukeleire (Bel) 

Bahrein 
Bahrain-Merida : Bonifazio (Ita), Bozic (Slo) 

Belgique 
Quick Step Floors : Boonen (Bel), Stybar (Rtc), Terpstra (Hol)
Lotto-Soudal : Greipel (All), Gallopin (Fra), Roelandts, Debusschere (Bel)
Sport Vlaanderen-Baloise : Van Hecke (Bel)
Wanty-Groupe Gobert : Offredo (Fra) 

Emirats Arabes Unis 
UAE Team Emirates : Marcato, Bono, Guardini (Ita) 

Etats-Unis 
BMC Racing Team : Van Avermaet (Bel), Oss, Quinziato (Ita), Drucker (Lux)
Cannondale Drapac Team : Phinney (Usa), Van Baarle (Hol)
Trek-Segafredo : Degenkolb (All), Stuyven, Theuns (Bel), De Kort (Hol) 

Espagne 
Movistar Team : Bennati (Ita), Dowsett (Gbr) 

France 
AG2R La Mondiale : Gougeard (Fra), Naesen, Vandenbergh (Bel)
Cofidis, Solutions Crédit : Sénéchal, Laporte (Fra), Van Genechten (Bel)
Direct Energie : Chavanel, Petit (Fra)
FDJ : Démare, Le Gac (Fra), Guarnieri (Ita)
Delko Marseille Provence KTM : Martinez (Fra), Siskevicius (Lit)
Fortuneo-Vital Concept : McLay (Gbr), Mourey (Fra) 

Grande-Bretagne 
Team Sky : Stannard, Rowe (Gbr), Van Poppel (Bel) 

Kazakhstan
Astana Pro Team : De Vreese (Bel), Minali (Ita) 

Pays-Bas 
Team Lotto NL-Jumbo : Boom, Leezer (Hol), Wynants (Bel)
Roompot-Nederlandse Loterijned : Ligthart (Hol) 

Suisse 
Team Katusha : Kristoff (Nor), Martin (All), Haller (Aut)

photo ASO/Beardy McBeard

PARIS-ROUBAIX

PARIS-ROUBAIX

 

 

SUIVEZ NOTRE ACTU

facebook          twitter

PUB

diffusport vetements cyclistes personnalises 

 

le nord sport magazine novembre 2017

 

cyclotourisme lille hardelot 2018

 

la toussuire les sybelles savoie maurienne

 

le chamois la toussuire les sybelles savoie maurienne

 

le chamois sports la toussuire les sybelles savoie maurienne

 

PARTENAIRES

equipe cycliste roubaix lille metropole

 

cyclisme comite hauts de france