ÉQUIPE AUBER 93 SAISON 2015 RENCONTRE AVEC STEVEN TRONET

Equipe Auber 93 Steven Tronet saison 2015
  • Equipe Auber 93 Steven Tronet saison 2015
  • par Jean-Marc HECQUET
  • photos D.R
  • 30 janvier 2015

ÉQUIPE AUBER 93 SAISON 2015

STEVEN TRONET ENFILE LE BLEU DE CHAUFFE

La formation francilienne qui évolue en Continental a remanié son effectif pour la saison 2015. Devant faire face aux départs de Stéphane Rossetto chez Cofidis et Frédéric Brun pour Bretagne-Séché, l’équipe d’Aubervilliers intègre Julien Guay, pensionnaire de Sojasun Espoir, David Menut en provenance de l’Armée de Terre et Anthony Maldonado de l’AVC Aix. Pour accompagner tout ce petit monde, la formation francilienne dispose avec le Calaisien Steven Tronet d’un capitaine de route désormais expérimenté qui attaque sa neuvième saison dans les rangs professionnels. Rencontre avec le vainqueur du Grand Prix de Lillers 2014 désormais paré d’une belle tunique bleue.


auber 93 steven tronet saison 2015nordsports-mag : En 2014 tu avais pris l’engagement de gagner le GP de Lillers ! On peut dire que cette saison 2014 fut un bon cru pour toi

Steven Tronet : « 2014 fut pour moi une bonne saison avec un doublé Lillers - Paris Troyes, mais aussi de très bons 4 Jours de Dunkerque. Lillers n'était pas forcément un objectif pour moi, mais je voulais inscrire mon nom au palmarès. Cette course est une référence pour le public nordiste, et c’est tout simplement l’ouverture de la saison en Nord Pas-de-Calais. Pour cette saison 2015, l'équipe s'est métamorphosée cet hiver avec l’arrivée de nouveaux coureurs, d’un nouveau maillot aux nouvelles couleurs et encore d’un nouveau vélo BH, de quoi espérer lors de l’ouverture lors du GP La Marseillaise ».

NS : Qui avez-vous avez perdu ?

Steven Tronet : « Notre machine Stephane Rossetto , un pro jusqu'au bout des doigts, une vraie montre suisse. Frédéric Brun un très bon équipier, qui a pris la direction de la Bretagne. Yannis Yssade repart pour sa part chez les amateurs, il avait du potentiel mais il a manqué de maturité. On devrait le revoir pro d'ici un à deux ans. Dimitri Leboulch, lui a stoppé sa carrière en avril, l'année de trop comme on dit !

NS : Ils sont remplacés par qui ?

Steven Tronet : « Concernant les arrivées, il y a tout d’abord deux jeunes talents avec David Menut (Armée de Terre) qui nous sorti une bonne saison de cyclo-cross cet hiver et Anthony Maldonado (VC Aix en Provence) qui est taillé pour la Coupe de France. N’oublions pas nos deux «vieux», Julien Guay que je connais depuis notre saison commune dans l’équipe Roubaix Lille Métropole. C’est un attaquant de 28 ans qui devrait retrouver une nouvelle jeunesse chez nous. Et aussi César Bihel, lui aussi a quelques saisons chez les pros dans les pattes et c'est un guerrier.

NS : Dans cette formation Auber 93, tu as donc pris du galon ?

Steven Tronet : « Depuis juillet 2013 j'ai la confiance de Stephane Javalet pour endosser un rôle de capitaine. Et avec les gars, je tiens surtout à cultiver l'audace, l'ambition et surtout donner confiance aux coureurs. Je pars cette année pour une 9ème saison et donc je commence à avoir une certaine science de la course.

NS : Que regrettes tu des années passées ?

Steven Tronet : « Oui, j'ai des regrets des années passées avec Roubaix Lille Métropole, mais ils n'y sont pour rien sauf peut-être, qu'ils ne m’ont pas mis assez de coups de pied au cul ! Maintenant un coureur d'équipe Continentale de 23 ans, avec trois années pro et des résultats plus qu’honorables, aura plus de mal à passer en World Tour qu'un mec de 21ans amateur avec quelques victoires en Elite Nationale. A ce sujet, j'aimerais bien entendre la raison des patrons des formations du World Tour. On marche sur la tête ! »

NS : Ton plus beau souvenir et à l’inverse le moment le plus délicat dans ta carrière pro ?

Steven Tronet : « Chaque succès reste un moment extraordinaire, mais ma victoire sur le Circuit de Lorraine 2012 (dernière étage et 2ème du général) reste la plus jouissive. A l'inverse, je n'ai pas eu de gros coups durs et l’unique moyen de rebondir est un entraînement encore plus dur.

NS : Comment vois-tu cette saison 2015 ?

Steven Tronet : « 2015 a démarré pour moi fin novembre. Après une coupure totale d’un mois. Avec Auber 93, nous sommes déjà allé en stage fin décembre à Calpe en Espagne et dernièrement nous étions en stage à Fréjus. Pour cette dernière semaine avant la reprise au Grand Prix La Marseillaise ce 2 février, je profite des bonnes conditions de Carcassonne pour peaufiner ma préparation. Mes objectifs sont la Coupe de France, les 4 Jours de Dunkerque ou encore les Championnats de France. La stratégie sera d'être la plupart du temps à l'attaque et de privilégier l'offensive, Nous allons pouvoir contrer et essayer d'enflammer les courses. Je souhaite réellement démarrer un nouveau cycle en cultivant l'audace et notre manière d'aborder les épreuves. J'aurais certainement plus ma chance car nous allons réaliser beaucoup plus de courses propices aux puncheurs et je préfère ce type d'épreuves, cela peut être une très bonne saison pour moi ».

propos recueillis par Jean-Marc HECQUET

AUBER 93
Effectif saison 2015 : Flavien Dassonville, Pierre Gouault, Julien Guay (Sojasun Espoir), Alo Jakin, Anthony Maldonado (AVC Aix), David Menut (Armée de Terre), Maxime Renault, Steven Tronet ,Cesar Bihel (Differdange) et Théo Vimpère.

auber 93 saison 2015

 

SUIVEZ NOTRE ACTU

facebook          twitter

PUB

diffusport vetements cyclistes personnalises 

 

le nord sport magazine novembre 2017

 

cyclotourisme lille hardelot 2018

 

la toussuire les sybelles savoie maurienne

 

le chamois la toussuire les sybelles savoie maurienne

 

le chamois sports la toussuire les sybelles savoie maurienne

 

PARTENAIRES

equipe cycliste roubaix lille metropole

 

cyclisme comite hauts de france