ÉQUIPE WALLONIE-BRUXELLES LA PRÉSENTATION PARTIE 1

ÉQUIPE WALLONIE-BRUXELLES 2015 - photo Jean-Marc HECQUET
  • ÉQUIPE WALLONIE-BRUXELLES 2015 - photo Jean-Marc HECQUET
  • par Jean-Marc HECQUET et Eric CORNU
  • photos Jean-Marc HECQUET
  • 29 janvier 2015

ÉQUIPE WALLONIE-BRUXELLES

WALLONIE-BRUXELLES À LA MODE AMORISON

Le groupe «Wallonie-Bruxelles» est à pied d’œuvre sous le soleil de l’Espagne depuis le 10 janvier pour son stage hivernal préparatoire au début de la campagne 2015 qui s’annonce et qui commencera pour les coureurs de WB le 1er février au GP d’ouverture «La Marseillaise». Les conditions de travail sont excellentes en Espagne pour cette dizaine de jours d’entraînement en groupe. «Nous bénéficions d’excellentes conditions météo avec du soleil, une bonne température, peu ou pas de vent», explique Frédéric Amorison, directeur sportif de Wallonie-Bruxelles. «Nous avons prévu quelque 50 heures de vélo sur les dix jours à Calpe. Les coureurs sont répartis en deux groupes, les sprinters et les grimpeurs. Les premiers font des exercices spécifiques de sprint et de vitesse, les seconds travaillent dans les nombreuses côtes de la région, en séquences de 20 minutes par exemple, des choses qu’ils n’ont pas encore eu l’occasion de faire jusqu’ici. Nous organisons des séances de vitesse derrière scooter, des simulations de course.» Pour présenter l’effectif 2015 de Wallonie-Bruxelles, rien de mieux que de laisser parler Eric Cornu, la tête bien-pensante responsable de la communication de l’équipe d’Yves Vanassche.


THOMAS WERTZ

Il est une des quatre nouvelles recrues chez Wallonie-Bruxelles en provenance de l'équipe de formation Color Code-Biowanze où il a officié pendant deux saisons. En 2014, il s'est entre autres classé 8e à Romsée-Stavelot-Romsée, 4e à la Flèche Ardennaise, il a signé deux top-10 au Ronde van Oost-Vlaanderen. Il a également signé plusieurs top-10 en kermesses.
L'avis du directeur sportif, Frédéric Amorison : «Thomas est un coureur avec de très bonnes capacités, qui se donne à 100 % pour son sport. Il va découvrir le peloton professionnel en 2015. Il est toujours à son avantage dans les bosses. Il n'hésite pas à travailler pour ses équipiers. Pour sa première saison professionnelle, nous espérons déjà le voir à son avantage dans les courses vallonnées, entre autres.»

ANTOINE WARNIER

Il est une des quatre nouvelles recrues de Wallonie-Bruxelles issue de l'équipe de formation Color Code-Biowanze où il officié ces deux dernières saisons. En 2014, il s'est entre autres classé 7e de la 3e étape de la Carpathian Couriers Race, il a remporté la 4e étape de l'Arden Challenge, il s'est classé 10e de Romsée-Stavelot-Romsée, 5e de la première étape du Tour de Namur et 7e de la cinquième, 9e du Piccolo Giro di Lombardia. Il a terminé sa campagne 2014 en beauté avec une 5e place à Paris-Tours espoirs.
L'avis du directeur sportif, Frédéric Amorison : "Antoine est un des coureurs les plus prometteurs de notre équipe, même s'il n'est est qu'à sa première année chez les professionnels. Il a d'énormes capacités. Il devrait, à notre avis, déjà être performant dès le début de la saison. Il pourrait nous réserver de belles surprises dans les épreuves par étapes car il a l'atout d'être bon dans l'exercice du contre-la-montre."

JULIEN STASSEN

Il entame sa 3e saison sous les couleurs de Wallonie-Bruxelles après une année passée chez Idemasport-Biowanze en 2012. Rouleur, sprinter et équipier-modèle, Julien a notamment réalisé deux top-10 au Tour du Szeklerland (Rou) en 2013, il a terminé 7e de la Coupe Sels, 8e de la première étape de la Ronde de l'Oise. En 2014, il s'est entre autres classé 6e du Omloop Van Het Waasland, il a signé deux top-5 au Triptyque des Monts et Châteaux, deux top-10 au Circuit des Ardennes, un autre au Rhône-Alpes-Isère Tour. Il s'est également classé 7e du GP de Pont-à-Marcq.
L'avis du directeur sportif, Frédéric Amorison : « Julien est un coureur très travailleur et très volontaire qui a de bonnes capacités dans les sprints. Il aura comme tâche d'emmener nos sprinters Antoine Demoitié et Kevyn Ista tout en ayant aussi la possibilité de pouvoir à l'occasion jouer sa carte personnelle. C'est un coureur passe-partout et son programme le conduira ainsi dans un large éventail de courses, qu'elles soient vallonnées ou qu'elles soient dessinées pour des sprinters.»

GAËTEN PONS

Il est une des quatre nouvelles recrues de Wallonie-Bruxelles issue de l'équipe de formation Color Code-Biowanze où il a évolué pendant la saison 2014. Il a entre signé trois top-15 au Triptyque Ardennais, quatre la Flèche du Sud, il s'est classé 8e de la Flèche Ardennaise, il a réalisé trois top-10 à Course Cycliste de Solidarnosc et des Champions Olympiques, il s'est classé 12e de la kermesse de Vichte, 13e de la Kustpijl. Sa fin de saison a été perturbée par une lourde chute dans le 4e et dernière étape de l'Eurométropole et... une fracture de la clavicule gauche.
L'avis du directeur sportif, Frédéric Amorison : «Gaëtan est un garçon qui a énormément progressé ces dernières saisons. Il doit saisir sa chance dès sa première campagne dans les rangs de Wallonie-Bruxelles. Il a beaucoup travaillé pendant l'hiver et connaît le chemin à parcourir pour faire sa place dans le peloton professionnel. Il n'hésitera pas, c'est dans sa nature, à se mettre au service de ses leaders. Son programme l'orientera entre autres vers les épreuves de la Top Compétition où il peut tirer son épingle du jeu.»

LOIC PESTIAUX

Il est arrivé chez Wallonie-Bruxelles en 2014 après deux années passées dans l'équipe de formation Color Code-Biowanze et Idemasport-Biowanze. Il a eu l'occasion de faire ses premières armes dans le peloton professionnel en 2014, notamment à l'Etoile de Bessèges, au Tour de PIcardie, aux 4 Jours de Dunkerque, aux Boucles de la Mayenne...
L'avis du directeur sportif, Frédéric Amorison : «Loïc a vécu une première saison difficile d'apprentissage chez les pros en 2014. Il devrait être capable de montrer ses réelles capacités en 2015. Il devra beaucoup travailler pour faire monter son niveau. Ce coureur peut être à son avantage dans des épreuves de la Top Compétition. Il sait aussi se mettre au service de ses équipiers, ce qui sera un de ses rôles en 2015.»

KEVIN ISTA

Il arrive dans l'équipe Wallonie-Bruxelles en provenance de l'équipe IAM où il a évolué pendant les deux dernières saisons. Kevyn a faits ses classes chez RAGT Semences en 2005, au Pôle Continental Wallon en 2006 et 2007 avant de rejoindre l'équipe française Agritubel en 2008 et 2009, Cofidis en 2010 et 2011, Accent-Jobs-Wanty en 2012. Il a remporté la Route Adélie à Vitré en 2008, il s'est classé du GP Samyn en 2008 et 2011, 2e du Circuit Het Nieuwsblad en 2009, 2e du GP Impanis en 2012. En 2014, il a notamment signé deux top-10 au Tour de Grande-Bretagne.
L'avis du directeur sportif, Frédéric Amorison : «Kevyn s'est montré très appliqué pendant la période hivernale. Il nourrit de grandes ambitions pour les premières courses ainsi que pour toutes les courses d'un jour de la saison. Nous espérons le voir aussi en bon ordre dans les épreuves par étapes. Kevyn veut gagner, notamment en Coupe de France et dans les semi-classiques. Nous aussi, nous voulons qu'il gagne. Il est notre sprinter avec Antoine Demoitié.»

GRÉGORY HABEAUX

Il est une nouvelle recrue chez Wallonie-Bruxelles en provenance de la formation Wanty-Groupe-Gobert. Il a lancé sa carrière au sein de l'équipe Bookmaker-Palmans en 2004. Il a ensuite successivement évolué chez Landbouwkrediet (2005-06), Jartazi Promo Fashion (2007), Mitsubishi-Jartazi (2008), Verandas Willems (2009-10), Accent Jobs-Wanty (2012-13) et Wanty-Groupe Gobert (2014). Il a signé en 2014, entre autres, deux top-10 à la Tropicale Amissa Bongo de même qu'au Tour des Fjords. Il s'est classé 9e du Mémorial Pantani en 2013, 7e de Paris-Corrèze en 2012, 1er de Dwars door Het Hageland en 2011, 2e des Boucles de la Mayenne et 4e de la Ronde de l'Oise en 2010.
L'avis du directeur sportif, Frédéric Amorison : «Grégory est notre capitaine de route. C'est un garçon qui peut beaucoup apporter à nos jeunes coureurs au niveau, notamment, de l'esprit collectif et de la vision de la course. Grégory un coureur battant qui peut aussi signer de bons résultats individuellement dans des courses vallonnées. Il sera aussi le premier à épauler nos sprinters.»


WALLONIE-BRUXELLES À LA MODE AMORISON

 

SUIVEZ NOTRE ACTU

facebook          twitter

PARTENAIRES

equipe cycliste roubaix lille metropole

 

cyclisme comite hauts de france

 

PUB

diffusport vetements cyclistes personnalises 

 

le nord sport magazine novembre 2017

 

la toussuire les sybelles savoie maurienne

 

le chamois la toussuire les sybelles savoie maurienne

 

le chamois sports la toussuire les sybelles savoie maurienne