ESSAI VELO ROUTE LOOK 795 AEROLIGHT 2015

Essai vélo route Look 795 Aerolight 2015 - photo Arnaud Dethoor
  • Essai vélo route Look 795 Aerolight 2015 - photo Arnaud Dethoor
  • par Laurent SANSON
  • photos L.SANSON et Arnaud DETHOOR
  • 12 février 2015

ESSAI VÉLO ROUTE

LOOK 795 AEROLIGHT 2015

Avec le 795 Aerolight, le constructeur français Look a poussé l’intégration et l’aérodynamisme à son maximum sur cette nouvelle machine taillée pour la course et la haute performance. Mixant le meilleur des cadres 675 et 695, le 795 est une véritable bête de course.

 

essai velo look 795 aerolight shimano ultegra di2 2015 photo arnaud dethoorIl y a maintenant deux ans le 675 avait donné le ton en matière d’intégration avant que le 695 Aerolight - lire notre essai - poursuive la série. Force est de constater que les ingénieurs de Look avaient encore quelques cartouches en réserve puisque le nouveau 795 Aerolight pousse l’intégration à son maximum tout en y ajoutant l’aérodynamisme d’un cadre dont le dessin se rapproche d’un modèle de contre-la-montre. Beau, épuré et hyper racé, ce 795 Aerolight est taillé pour la course et les cyclos qui souhaitent une machine de «guerre» pour se faire plaisir, autant visuellement qu’au niveau des sensations. Tout comme son grand frère 695 Aerolight, le 795 Aerolight

essai velo look 795 aerolight shimano ultegra di2 2015 photo laurent sansonPROFILÉ COMME UNE AILE D’AVION

Pour Look, l’innovation n’est pas un vain mot et chaque nouveau cadre apporte son lot de nouveautés et de brevets puisque ce 795 en dénombre pas moins de onze. Le 795 Aerolight compile dans sa forme racée toutes les technologies développées par la marque nivernaise depuis quelques années dans un but ultime, la recherche de la performance. Outre la forme des tubes profilés comme une aile d’avion avec un design dit «goutte d’eau» que l’on retrouve également sport automobile sur les monoplaces, ce 795 Aerolight se distingue par le dessin de son cadre qui présente un sloping très marqué du fait de l’intégration de la potence Aerostem dans le prolongement du tube horizontal supérieur. La ligne ne fait qu’un et de profil c’est impressionnant et même déroutant au premier coup d’oeil. Le reste du cadre se veut «moins» spectaculaire, mais tout aussi efficace avec des tubes profilés et la tige de selle intégrée E-Post 2 qui cache la batterie de la transmission électronique Shimano Ultegra Di2 qui équipe ce modèle d’essai. Pour cet essai, Look nous a fourni des cales afin d’obtenir le meilleur réglage possible de la hauteur de selle mais pour l’acquéreur il sera possible de couper le haut du tube afin d’optimiser au plus fin la hauteur.

Comme sur le 695 Aerolight, le 795 Aerolight dissimule les étriers de freins. L’avant se trouve dans les fourreaux de la fourche alors que l’arrière prend place sous la boite de pédalier. Au niveau intégration c’est particulièrement réussi mais à l’usage le freinage, très puissant, se montre encore difficile à doser comme sur le 695. Une question d’habitude mais pour les coursiers autant opter pour la version 795 Light dont les étriers de freins retrouvent une position classique, ce qui facilite les interventions lors des changements de roues, surtout en course.

essai velo look 795 aerolight shimano ultegra di2 2015 photo arnaud dethoorUN "AVION" DE CHASSE SUPER EFFICACE

Dès les premiers mètres le 795 Aerolight démontre toute sa légèreté, sa rigidité et sa puissance. La déperdition semble inexistante entre le coup de pédale et la route. Les roues Cosmic Ultimate full carbone participent logiquement à la rigidité et ce au même titre que le pédalier carbone Look Zed2. Rassurant dans sa prise d’angle, on se livre sans arrière-pensée tellement la tenue de route est rassurante et dans les enchaînements on se régale en plaçant le vélo au millimètre dans la bonne trajectoire. Performant mais aussi confortable, le 795 Aerolight garde pour lui quelques irrégularités de la route qui terminent dans les plastiques souples de la selle E-Post2. Lors d’un sprint en montant sur les pédales, le cadre ne bronche pas d’un poil en faisant preuve d’une grand rigidité latérale au prix de l’efficacité maximum, ce qui est toujours un vrai plus en fin de course avec la fatigue accumulée par les kilomètres.

Destiné aux coursiers et cyclosportifs affûtés et pouvant même être utiliser sur un contre-la-montre avec des roues spécifiques, le 795 Aerolight pousse encore plus loin l’intégration des composants pour un but ultime, la performance. Il s’adresse, outre les capacités athlétiques qu’il demande, à une clientèle au budget conséquent puisque Look facture le kit cadre à partir de 4 690 € dans sa finition standard, ce qui inclus dans ce tarif la fourche, la potence mais aussi le pédalier Zed 2.

VOIR L’ALBUM PHOTOS DE L’ESSAI DU LOOK 795 AEROLIGHT 2015

essai velo look 795 aerolight shimano ultegra di2 2015 photo laurent sanson

essai velo look 795 aerolight 2015

 

SUIVEZ NOTRE ACTU

facebook          twitter

PARTENAIRES

equipe cycliste roubaix lille metropole

 

cyclisme comite hauts de france

 

PUB

diffusport vetements cyclistes personnalises 

 

le nord sport magazine novembre 2017

 

la toussuire les sybelles savoie maurienne

 

le chamois la toussuire les sybelles savoie maurienne

 

le chamois sports la toussuire les sybelles savoie maurienne