FLÈCHE WALLONNE 2014 UCI WORLD TOUR AVANT-COURSE

Flèche Wallonne 2014 - mercredi 23 avril 2014
  • Flèche Wallonne 2014 - mercredi 23 avril 2014
  • par Fred VDB /sources ASO
  • 22 avril 2014

FLÈCHE WALLONNE 2014 UCI WORLD TOUR

NOUVELLE VICTOIRE POUR PHILIPPE GILBERT ? 

Son nom fait rêver depuis des années les organisateurs du Guidon d’Or Hellemmois (le 25 août prochain) et il est redevenu le coureur à panache de son quadruplé de 2011 et de son titre de Champion du Monde de Valkenburg en 2012 : Philippe Gilbert a fait forte impression en s’imposant successivement sur le Flèche Brabançonne et l’Amstel Gold Race. L’ancien champion du monde fera de toute façon partie des hommes à suivre. Il a peut-être reconquis son rang de favori numéro 1 pour la Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège.


La Belgique du cyclisme est balancée entre les années Boonen et les années Gilbert ! Après avoir laissé s’exprimer l’expert des pavés avec moins de réussite qu’en 2013 lors de la campagne des flandriennes, c’est maintenant au tour du maestro ardennais de prendre la parole, avec une certaine forme d’éloquence au vu de ses apparitions concluantes de la semaine écoulée. Lorsqu’il s’agit de réaliser une série, chaque pas en avant se révèle plus difficile à effectuer que le précédent, mais le démarrage de la séquence ardennaise ne peut que rappeler de bons souvenirs à Philippe Gilbert. Ses victoires sur la Flèche Brabançonne et l’Amstel Gold Race n’assurent pas qu’il a retrouvé le statut qui lui avait permis de survoler cette semaine hors-normes en 2011. Mais les indicateurs sont au vert pour le Liégeois en vue d’un éventuel succès sur la Flèche Wallonne, avant de penser au « Grand Chelem » : sa saison quasi-blanche en 2013 l’a réorienté efficacement vers les priorités de la vie de champion cycliste (contrôle du poids, rigueur de l’entraînement, etc ;) ; son coup de pédale a manifestement retrouvé de sa vigueur ; son instinct et sa réussite dans les moments décisifs ont eux aussi refait surface en même temps que l’assurance qui le caractérise dans ses périodes fastes. Voilà tout ce dont il aura besoin pour piéger et contrôler tous ses rivaux dans la dernière ascension du Mur du Huy pour s’imposer une deuxième fois sur la Flèche Wallonne.

Pour autant, hormis Alejandro Valverde, encore dans le coup sur l’Amstel (4ème), et même avec un « Purito » Rodriguez diminué par une chute, « Phil Gil » aura de sérieux prétendants à contrôler au plus dur de la pente finale. Surtout, la plupart d’entre eux ont pris de l’épaisseur et de la confiance au moment où le Belge ne terrorisait plus les pelotons. C’est le cas pour Michal Kwiatkowski, 5ème dimanche dernier comme sur la Flèche l’année dernière, mais aussi pour le vainqueur de Paris-Nice Carlos Betancur (3ème en 2013), le Hollandais Tom-Jelte Slagter qui s’était aussi illustré pendant sur la Course au soleil sur des montées finales du même registre, ou tout simplement pour le tenant du titre Dani Moreno. C’est peut-être enfin du clan français que pourrait venir la révélation ardennaise de l’année : Warren Barguil ou Tony Gallopin ne cultivent aucun complexe…


LE PARCOURS 

carte FW 2014

 
LE PROFIL
profil FW

 

SUIVEZ NOTRE ACTU

facebook          twitter

PARTENAIRES

equipe cycliste roubaix lille metropole

 

cyclisme comite hauts de france

 

PUB

diffusport vetements cyclistes personnalises 

 

le nord sport magazine novembre 2017

 

la toussuire les sybelles savoie maurienne

 

le chamois la toussuire les sybelles savoie maurienne

 

le chamois sports la toussuire les sybelles savoie maurienne