RENCONTRE AVEC CHARLIE LECONTE DIRECTEUR SPORTIF DUNKERQUE LITTORAL CYCLISME DN3 SAISON 2015

Charlie Leconte Directeur Sportif avec Arnaud Démare (FDJ.fr) et Adrien Petit (Cofidis)- photo Jean-Marc Hecquet
  • Charlie Leconte Directeur Sportif avec Arnaud Démare (FDJ.fr) et Adrien Petit (Cofidis)- photo Jean-Marc Hecquet
  • par Jean-Marc HECQUET
  • texte et photos
  • 19 novembre 2014

CHARLIE LECONTE - SAISON 2015

LE DRUIDE VEUT REBONDIR À DUNKERQUE !

Après une saison en mode «pause», Charlie Leconte arrive dans la cité de Jean Bart, renforçant le staff du club de Dunkerque Littoral Cyclisme qui va évoluer en DN3 la saison prochaine. L’ex-druide Nogentais ne débarque pas seul puisqu’il arrive avec son énorme vécu, son expérience et ses connaissances du haut niveau. Dans sa nouvelle équipe, il va pouvoir compter sur Thomas Bodo, ex-professionnel à la FDJ et chez Differdange, qui va également diriger l'équipe.

Depuis plus d’une dizaine d’année il paraissait indissociable de séparer le CC Nogent de son Directeur Sportif mythique, Charlie Leconte. Et pourtant le Druide Nogentais, tout auréolé du titre national en Coupe de France de DN1 2011 - après celui de 2006 - se retrouve pourtant sans guidon au terme de la saison 2013. Après avoir couvé de jeunes champions dont un certain Arnaud Démare, devenu Champion du Monde Espoirs alors qu’il évoluait dans l’équipe du CC Nogent l’année de son titre, Charlie Leconte ne compte plus les coureurs passés sous a direction sportive et ensuite devenu professionnel. Formateur dans l’âme, Charlie Leconte va retrouver à Dunkerque un contexte qui lui convient parfaitement et ce auprès de Laurent Thirionnet, le Président, qui a également convaincu Cofidis de suivre l’équipe Dunkerquoise dans cette aventure DN3 dont l’objectif est de former de jeunes coureurs avec l’objectif de devenir professionnel. Nous avons rencontré le Druide à l’aube de cette nouvelle aventure dans la cité de Jean Bart.

charlie leconte directeur sportif dunkerque littoral cyclisme dn3 saison 2015 photo jean-marc hecquetNordsports Mag : Après cette saison en «mode pause», vous voici à la surprise générale le nouveau Directeur Sportif mais à Dunkerque. Aviez-vous d’autres projets et des doutes sur votre faculté pour rebondir ?

Charlie Leconte : Des doutes sur quoi ? Non pas de doute, je pense très sincèrement que le travail paye toujours et ce qui m’a fait le plus mal c’est le manque de reconnaissance de la part de Mr Mathieu (le Président du CC Nogent). Mais bon c’est ainsi. Sinon, oui j’avais contact dès fin 2013 avec Jen-René Bernaudeau (Team Europcar) pour pouvoir être dans un 1er temps vacataire dans l’équipe World Tour mais cela n’a pas abouti. Je suis toujours en contact avec Francis Lafargue, ancien manager de Miguel Indurain.

NS : Cette proposition Dunkerquoise correspond-elle à vos objectifs et envies ?

CL : Oui, c’est un beau projet. Je ne voulais surtout faire une DN3 pour une DN3. Il fallait se démarquer. J’ai tout de suite suggéré qu’il fallait se rapprocher de Cofidis.

NS : De quelles manières avez-vous posé vos valises à Dunkerque ? (grâce à qui…)

CL : C’est vraiment le hasard. Début avril, je buvais une bière à Bray Dunes chez Dominique Marcant (Trésorier de Dunkerque). Il me demande ce que je deviens et je lui réponds «que je profite de la retraite, vélo, voyages, petits enfants» enfin comme un retraité. 15 jours plus tard le Président Laurent Thirionet m’appelle pour me demander si je pourrais donner un coup de main pour remonter une DN3 à Dunkerque. J’ai alors réfléchi longuement avant de donner ma réponse après les Championnats de France fin juin.

NS : Rebondir en DN3 c’est une aventure dangereuse ?

CL : Oui et non car derrière il y a le soutien de Cofidis. Ç’est le vrai challenge. Ma philosophie est de former et pour former il faut du temps nous avons 3 ans pour réussir notre projet.

NS : Le travail mit en place depuis 2002 au CC Nogent ou encore vos références Nogentaises ne risquent pas d’être oubliées en cas d’échec ?

CL : Peut-être et alors. Moi je sais ce que j’ai accompli dans le vélo. Comme tu le fais remarquer de Dominique Lecrocq au dernier passé Jimmy Turgis. Plus de 60 coureurs sont passés pros. Sans parler du personnel (assistants mécano, directeurs sportifs) les Philippe Mauduit, Christophe Hajaer, Vincent Moreels, Franck Pottier, Franck Debels, etc… Le plus important c’est que les jeunes prennent conscience que seul la rigueur et le travail paie pour leur vie cycliste ou pas.

NS : Parlez-nous du groupe, des projets du calendrier et des attentes

CL : C’est un groupe jeune (7 espoirs sur 10 coureurs) avec peu d’expérience. Mais je compte sur Pierre Drancourt et Sébastien Harbonnier pour mettre l’équipe sur de bons rails. Ce sera un calendrier principalement de courses élites nationales et de classe 2. J’ai déjà pas de réponses des organisateurs. Nous devons donner envie aux jeunes de nous rejoindre dans les prochaines années. Nous avons un véritable projet.


Charlie Leconte, 61 ans, a successivement œuvré au Vélo Club de Lambersart (1968-76), à la Roue Marquoise (1977-1980), au Vélo Club de Roubaix (1981-2001) et au CC Nogent-sur-Oise (2002-2013). Par ailleurs, il continue d'exercer la présidence de l'Association des Clubs Cyclistes de Division Nationale (ACCDN), participant à des groupes de travail avec la FFC et autres interlocuteurs.

charlie leconte directeur sportif photo jean-marc hecquet

charlie leconte directeur sportif photo jean-marc hecquet

charlie leconte directeur sportif photo jean-marc hecquet

 

SUIVEZ NOTRE ACTU

facebook          twitter

PUB

diffusport vetements cyclistes personnalises 

 

le nord cyclotourisme lille-hardelot

 

lille hardelot 2018

 

btwin chti bike toir 2018

 

abus france

PARTENAIRES

equipe cycliste roubaix lille metropole

 

cyclisme comite hauts de france