RENCONTRE BAPTISTE PLANCKAERT EQUIPE WALLONIE-BRUXELLES 2016

Baptiste Planckaert équipe Wallonie-Bruxelles 2016 - photo Jean-Marc Hecquet
  • Baptiste Planckaert équipe Wallonie-Bruxelles 2016 - photo Jean-Marc Hecquet
  • par Jean-Marc HECQUET à Calpe - Espagne
  • texte et photos
  • 17 janvier 2016

BAPTISTE PLANCKAERT

RETOUR AUX SOURCES

Après deux saisons dans les rangs de l’équipe nordiste Roubaix Lille Métropole, le coureur flamand Baptiste Planckaert, deuxième de la Coupe de France PMU 2015 derrière Nacer Bouhanni (Cofidis) et devant des garçons comme Pierrick Fedrigo ou encore Samuel Dumoulin, a repassé la frontière franco-belge pour rejoindre cette saison l’équipe Wallonie-Bruxelles dans laquelle il retrouve un certain Fred Amorison qu’il a côtoyé durant quatre ans dans l’équipe Landbouwkrediet.

baptiste planckaert équipe wallonie-bruxelles 2016 photo jean-marc hecquet

Pour l’équipe Continentale Pro Wallonie-Bruxelles, l’arrivée de Baptiste Planckaert en 2016 est assurément une recrue de choix, même s’il méritait d’avoir sa chance dans une équipe du World Tour. D’après Fred Delcambre, son ex.Directeur Sportif à Roubaix Lille Métropole en 2015 et 2014, Baptiste Planckaert n’a laissé que de bons souvenirs durant son passage dans la formation nordiste « Très bon coureur, sportivement et humainement. J'ai pris énormément de plaisir à le diriger durant deux ans. Il a tout à fait sa place dans une équipe supérieure, mais la conjoncture étant difficile. Il a fait son choix et je le respecte, même si personnellement, je le regrette »
 
En 2015, Planckaert s’est taillé un solide palmarès. Il a gagné la Course des Chats également appelée Deinze-Ypres, devant Joeri Calleeuw et l’allemand Nils Politt, le classement par points du Circuit des Ardennes international, où il termine deux fois deuxième d'étape. Il se classe troisième de Cholet-Pays de Loire en Coupe de France derrière Pierrick Fédrigo et l’espagnol Jon Ander Insausti. Début septembre, il remporte le GP Gemeente Kortemark et termine 4e du Grand Prix des Fourmies dans le sillage d’un podium de luxe composé de Fabio Felline,Tom Boonen et Nacer Bouhanni. Sa seconde place au classement de la Coupe de France PMU est la récompense d’une superbe saison.


baptiste planckaert équipe wallonie-bruxelles 2016 photo jean-marc hecquet 

Nordsports Mag : 2015 fut une grande saison pour vous, si vous deviez garder un moment fort, lequel serait-il ?
 
Baptiste Planckaert : Sans hésiter la première étape du Tour de Savoie, Je passe les bosses et les cols avec les meilleurs grimpeurs. Un scénario impensable pour moi flandrien. Ce jour-là j’étais au départ simplement pour préparer les Championnats de Belgique, mais voilà malheureusement je fais deux. Battu au sprint ! Ce fut à la fois pour moi une bonne et moins bonne surprise.
 
NS : Quels souvenirs gardez-vous de votre passage à Roubaix Lille Métropole ?

Baptiste Planckaert : Ils ont été super avec moi, heureusement qu’ils m’ont ouvert leur porte lorsque mon ex.équipe Landbouwckrediet s’est arrêtée. Ils m’ont tendu la perche dans un moment difficile et j’en ai été très heureux. C’est une équipe de qualité avec un programme de courses sérieux en France. L’équipe évoluait dans un esprit familial et ils ont été ma famille pendant deux saisons. Mais nous ne faisions pas assez à mon gout de courses en Belgique. Après deux saisons passées chez eux j’avais besoin de changer d’air.
 
NS : Pour repartir en Belgique auprès d’un certain Fred Amorison

Baptiste Planckaert : Fred connaissait mes besoins, il a fait le nécessaire. En France sur les courses il y avait les mêmes équipes, les mêmes coureurs. En signant chez Wallonie-Bruxelles, le programme est plus ouvert, on va bouger plus, avec un vrai programme de groupe. C’est une équipe très professionnelle, avec des entraineurs qualifiés. Des suivis avec des tests sportifs, des stages. Et j’ai toujours eu de bons contacts avec Fred, c’est maintenant plus facile avec lui on se comprend mieux.
 
L’avis de Fred Amorison : « Baptiste répond exactement aux projets Wallonie-Bruxelles. C’est le coureur complet qui nous manquait, il passe bien les bosses, il va vite au sprint et il sent bien les bons coups ». Pour avoir été sur le même banc d’école Landbouwkrediet puis Crelan-Euphony, Amorison sait que son nouveau poulain ne lui apportera que des satisfactions. « Il a effectué en 2015 une belle saison, souhaitons lui qu’il en fasse autant cette année chez nous »

propos recueillis par Jean-Marc HECQUET à Calpe - Espagne
 

BAPTISTE PLANCKAERT Digest

Né le 28 septembre 1988 à Courtrai - Nationalité : Belge

Père d’Arviel 2 ans et de Collin 5 mois
 
Il aime : le beau temps, les bons massages, la fidélité, le chocolat, le cinéma  et les frites
 
Il n’aime pas : Les hypocrites
 
Sa couleur : Rouge
 
Son chiffre : 94
 
SON PARCOURS CYCLISTE
2009 Landbouwkrediet-Colnago (amateur stagiaire)
2010-2011 Landbouwkrediet
2012 Landbouwkrediet-Euphony
2013 Crelan-Euphony
2014-2015 Roubaix Lille Métropole
2016 Wallonie-Bruxelles

baptiste planckaert équipe wallonie-bruxelles 2016 photo jean-marc hecquet

 

SUIVEZ NOTRE ACTU

facebook          twitter

PUB

btwin chti bike tour 2018
 

diffusport vetements cyclistes personnalises

 

btwin chti bike tour 2018

 

abus france

 

PARTENAIRES

equipe cycliste roubaix lille metropole

 

cyclisme comite hauts de france