TOUR DE FRANCE 2019 LES ÉTAPES

Présentation du Tour de France 2019 - photo F.VDB
  • Présentation du Tour de France 2019 - photo F.VDB
  • par F.VDB
  • texte et photos
  • 26 octobre 2018

TOUR DE FRANCE 2019

DE BRUXELLES À L'ISERAN

Avec un Grand départ de Bruxelles en passant par Pau, le Tourmalet, l'Iseran... le parcours de la 106ème édition du Tour de France s'annonce une nouvelle fois ouvert pour du spectacle, des exploits et des émotions. Il fêtera aussi les 100 ans du Maillot Jaune. Cette tunique qui fut portée pour la première fois le 19 juillet 1919 par Eugène Christophe lors de l'étape Grenoble-Genève.

PRESA TOUR DE FRANCE

Le Tour commencera par rendre hommage à Eddy Merckx et sa première victoire, il y a 50 ans.  C’est à Bruxelles, chez lui, que le peloton de la 106ème édition, s'élancera pour la course aux 21 bouquets qui seront remis tout au long des 3460 km du parcours 2019.

Voyons ici quelques grands rendez-vous de l'édition 2019 :

Samedi 6 juillet : étape 1, Bruxelles - Charleroi - Bruxelles
Pour tous les amoureux de la Belgique sur un parcours de 192 km qui sera marqué par le passage dans deux lieux mythiques : le Mur de Grammont, passage historique du Tour des Flandres et le pied de la butte du Lion à Waterloo, triste souvenir pour les troupes de l'empereur Napoléon. Le final emmènera ensuite les coureurs dans les rues de Wouwe-Saint-Pierre où un jeune prénommé Eddy avait enfilé son premier Maillot Jaune.

En quittant la Belgique, la bataille des sprinteurs pourrait se poursuivre en Champagne puis en Lorraine, mais les talents de grimpeur seront très vite sollicités chez les aspirants au Maillot Jaune, qui ont pris l’habitude de se jauger vigoureusement à La Planche des Belles Filles.

Il leur faudra garder le même état d’esprit en faisant route vers Saint-Étienne et Brioude, prendre garde à d’éventuelles échappées fleuve du côté d’Albi puis de Toulouse, et surtout se préparer pour une explication déjà magistrale dans les Pyrénées.

Après le chrono de Pau, les grimpeurs pourront répliquer aux rouleurs en s’attaquant au Tourmalet, où débutera un festival des cimes. En une semaine, un programme de grimpette sans équivalent a été concocté avec cinq étapes de montagne, dont trois jugées en sommet à plus de 2 000 mètres d’altitude : sur le Géant des Pyrénées (2 115 m), donc, puis à Tignes (2 113 m) pour une étape culminant au col de l’Iseran (2 770 m), et enfin à Val Thorens (2 365 m), la veille de l’arrivée à Paris.

Entre-temps, les coureurs auront aussi vécu une journée alpine du plus haut standard, avec les montées aux cols de Vars (2 109 m), d’Izoard (2 360 m) et du Galibier (2 642 m) avant de plonger sur Valloire. Vertiges assurés !

PRESA TOUR DE FRANCE

 

SUIVEZ NOTRE ACTU

facebook          twitter

PUB

diffusport vêtement cycliste personnalisée catalogue 2019

 

cyclotourisme lille hardelot 2019

 

 

la toussuire les sybelles hiver 2018 2019

 

abus aventor abus game changer

 

PARTENAIRES

 

cyclisme comite hauts de france

 

le nord le departement