AC AJACCIO vs LOSC LILLE L1 J27 2013 2014

AC Ajaccio vs LOSC Lille Ligue 1 27e journée 2013-2014
  • AC Ajaccio vs LOSC Lille Ligue 1 27e journée 2013-2014
  • par Laurent SANSON
  • photo D.R
  • 2 mars 2014

AC AJACCIO vs LOSC LILLE 2-3

LE LOSC VAINQUEUR D’UN DUEL CORSÉ

 

ajaccio vs losc lille ligue 1 27e journée 2013 2014Ce fut difficile face à des Corses accrocheurs, mais le LOSC a fait l’essentiel en s’imposant sur la pelouse d’Ajaccio grâce à un triplé de Salomon Kalou. Avec ce succès, le LOSC récupère sa troisième place derrière Paris et Monaco, mais avec St.Etienne toujours en embuscade à 1 point.


Ce déplacement en Corse contre la lanterne rouge de la Ligue 1 avait tout du match piège, tant par son contexte toujours particulier et du fait que Ajaccio n’est pas encore résigné même si son avenir s’écrit à l’étage inférieur la saison prochaine car on ne voit pas comment avec un passif de 13 points sur Evian TG, 17ème, les Ajacciens vont revenir dans la course au maintien. En attendant, sur le terrain, l’ACA a trouvé très rapidement la faille en marquant avant même la fin de la première minute de jeu par Tallo (1-0 1’). Bousculé par Ajaccio en début de match, Lille revient à la marque sur un pénalty transformé par Salomon Kalou qui remet le couvert en fin de première période par une reprise de volée suite à un centre de Delaplace qui avait remplacé Mavuba blessé (1-2 38’). Quasiment dans la foulée, Ajaccio égalise par Tallo (2-2 42’) et il faut alors attendre le dernier quart d’heure pour que Lille prenne l’avantage sur un nouveau pénalty transformé de nouveau par Salomon Kalou qui s’offre ainsi un triplé (2-3 74’). La fin de match voit l’expulsion du Lillois Soumaoro (81’) mais la victoire est au bout pour des Lillois qui retrouvent alors leur 3ème place de la Ligue, prise provisoirement depuis vendredi soir par St.Etienne après son succès sur Monaco en ouverture de cette 27e journée.


ajaccio vs losc lille ligue 1 27e journée 2013 2014les réactions d’après-match
René Girard - entraîneur du LOSC

« Ç’a été très compliqué cet après-midi. On ne va pas faire la fine bouche, car on prend trois points, mais je ne suis pas du tout satisfait de la prestation. À la mi-temps, je leur ai dit qu’on pouvait avoir honte de ce qu’on produisait. Il va falloir montrer un autre visage si on veut bien terminer cette saison. On était averti, on l’avait dit pour l’entame. Le beau soleil ajaccien nous a peut-être fait croire qu’on était sur la plage en train de bronzer... Si on retire un match nul sur l’ensemble, il n’y a pas grand-chose à dire. Mais au-delà du résultat, je suis déçu du contenu. Il faudra revenir aux bases essentielles si on veut faire quelque chose de bien. » « La rentrée de Kone ? C’est un joli clin d’œil du destin. Il a su en tout cas rééquilibrer notre registre défensif - qui a été assez balloté sur cette rencontre - quand on a été réduits à dix. On le voit à l’entraînement, il a du peps, de l’envie, il peut nous apporter. Il n’est pas de trop quand on sait qu’Adama (Soumaoro) a pris un rouge. Notre ligne défensive est un peu maudite en ce moment, surtout sur les latéraux... Les pénaltys ? Le premier je le vois bien, je pense qu’il y est. Pape Souaré avait connu le même sort à Évian TG (2-2). Concernant le second, je n’ai pas d’idée précise, il faudra que je revoie ce qu’il s’est passé. »

Christian Bracconi - entraîneur de l’AC Ajaccio
« Pour moi, les joueurs ont répondu présent et se sont rachetés par rapport au match fourni à Montpellier (2-0). Ils ont donné une bonne image du club et d’eux-mêmes, avec un contenu intéressant, mais qui ne nous a une nouvelle fois pas souri. Comme contre Rennes, on n’a pas montré un niveau d’un vingtième de Ligue 1, or on quitte ce stade avec une défaite, qui n’est pas du simple fait des Lillois... Les pénaltys ? Sur le premier, il y a au préalable une faute sur Cavalli qui n’est pas sifflée. Quant au deuxième, l’arbitre sanctionne un accrochage ou une main, je ne sais pas, mais je suis sûr il n’y a pas pénalty. Ce sont des faits de jeu qui nous sont contres. On a déjà le fardeau de la dernière place, ce n’est pas la peine d’en rajouter davantage. Lille a joué à douze ce soir… On méritait le nul au minimum. On ressent de l’injustice ce soir. »

Divock Origi - attaquant du LOSC
« On sort d’un match difficile, que ce soit par notre entame, la chaleur ou les problèmes posés par les Ajacciens. Ces derniers ont mis beaucoup d’envie d’entrée. Mais on a su renverser la situation. Ça montre une fois de plus que nous sommes costauds dans les têtes. Mentalement, ça nous fait du bien. J’ai vécu les pénaltys de près. Sur le premier, je provoque Cavalli qui touche le ballon de la main. Sur le second, je suis au duel sur le coup-franc de Sidibé et mon défenseur le touche également du bras. Donc pour moi, il n’y a pas d’hésitation possible, les pénaltys sont légitimes. Je suis content d’être impliqué sur les deux buts et très heureux pour Salomon (Kalou) qu’il ait pu marquer un triplé. C’est un grand joueur et il a pris ses responsabilités. C’est le chemin à suivre. »

Jonathan Delaplace - milieu de terrain du LOSC
« Ce soir, je pense qu’il faut avant tout retenir la victoire. C’était un match un peu fou, très compliqué à gérer pour nous. En venant ici à Ajaccio, on s’attendait à vivre un combat, un match d’hommes. Ça n’a pas loupé. Comme d’habitude sur un match à 14h, notre entame de match ne nous a pas trop réussis. On le savait, malgré tout on encaisse ce but très rapidement. Le principal est d’avoir su réagir, même si il y a eu beaucoup de déchets dans le jeu de part et d’autre. Au final, on prend ses trois points qui sont très importants pour nous. C’est vrai que le milieu de terrain a souffert des sorties sur blessure de Rio et Flo. Ce sont des joueurs qui jouent beaucoup, ça fait partie de la vie d’un groupe. Et c’est aux remplaçants d’apporter ce qu’ils savent faire. Ce n’est pas toujours facile, mais on s’entraîne pour ça, pour répondre présents quand on nous le demande Tant mieux pour moi si j’ai eu la chance d’obtenir du temps de jeu, j’espère que ça va continuer. »


AC Ajaccio vs LOSC Lille 2-3
Ligue 1 27e journée saison 2013-2014
dimanche 2 mars 2014 - stade François Coty Ajaccio
beau temps printanier - 5 663 spectateurs
buts : Tallo (1’ et 42’) pour Ajaccio - Kalou (26’ pénalty, 38’ et 74’ pénalty)

ajaccio vs losc lille ligue 1 27e journée 2013 2014