FOOTBALL - COUPE DU MONDE 1938 LILLE

COUPE DU MONDE 1938, HONGRIE vs SUISSE, LE SEUL MATCH LILLOIS DANS UN MONDIAL
  • COUPE DU MONDE 1938, HONGRIE vs SUISSE, LE SEUL MATCH LILLOIS DANS UN MONDIAL
  • par Fred VDB
  • photos DR
  • 2 juillet 2018

COUPE DU MONDE 1938

LE SEUL MATCH LILLOIS DANS UN MONDIAL

Le 12 juin 1938, il y a 80 ans, Lille a accueilli sa seule rencontre de Coupe du Monde ! Celle de 1938 pour un quart de finale entre la Suisse et déjà la grande Hongrie (0-2).

Alors que la France va jouer son quart de finale face à l'Uruguay avec deux ex-lillois : Raphaël Varane, né à Hellemmes et Benjamin Pavard (formé au LOSC) et auteur du deuxième but tricolore face à l'Argentine. Replongeons-nous dans l'histoire de la Coupe du Monde 1938 où Lille fait parti des 11 stades qui vont accueillir cette troisième édition du mondial. La rencontre se joue au stade Victor-Boucquey, futur stade Henri-Jooris. C'est la seule rencontre à ce jour de Coupe du Monde disputée à Lille.

Ce stade est l'antre de l'Olympique Lillois et a été inauguré en 1902. D'une capacité de 17000 plcaes, il tire son nom d'un ancien vice-président du club. C'est là où la France a battu la Belgique en 1914 : 4-3… comme en 2018 face à l'Argentine.

L’écho du Nord se réjouit dès lors que Lille accueille d’un côté la Hongrie, qui a sorti les Indes orientales néerlandaises en huitièmes (6-0), « une équipe solide, scientifique, rapide, avec un des plus grands joueurs du monde comme avant-centre, le docteur en droit Sarosi », et de l’autre les tombeurs de l’Allemagne, en deux manches (1-1 ; 4-2 en infériorité numérique à partir de 1-2 suite à une blessure !), la Suisse, « remarquable équipe qui nous arrive auréolée de ces deux rencontres fameuses contre l’équipe du Reich renforcée des artistes viennois ».

Le 12 juin, la Hongrie domine sans problème les Helvètes et s’imposent 2-0 grâce à des buts de Sarosi (40e) puis de Zsengellér (90e). Sans difficulté, les Hongrois écartent les Suédois en demies (5-1), avant de s’incliner contre l’Italie en finale (2-4).

A cette époque, on parlait déjà du problème du stade avec une remarque faite par les deux équipes que révéla l'Echo du Nord : l'étroitesse du terrain. Aujourd'hui, tout cela est de l'histoire passée puisque le stade Pierre Mauroy accueillerait sans souci une rencontre de Coupe du Monde.
 

LE SEUL MATCH À LILLE D'UN MONDIAL

 

mondial 1938