FOOTBALL LOSC LILLE 2018 LE REBOND OU LE NÉANT

LOSC Lille saison 2017-2018 photo Laurent Sanson
  • LOSC Lille saison 2017-2018 photo Laurent Sanson
  • février 2018
  • photos Laurent SANSON

LOSC LILLE 2018

LE REBOND OU LE NÉANT ?

Depuis son changement de propriétaire en janvier 2017, Lille est devenu un club très ambitieux, à l'image de Marseille ou de Nice, mais les résultats du club nordiste sont éloignés de ceux des deux clubs sudistes. Désormais, le temps presse. Il reste une demi-saison au LOSC pour d'abord se sauver d'une relégation qui entraînerait le club dans une crise sportive et financière aux conséquences plus que désastreuses et ensuite pour préparer, encore une fois, la saison d'après que l'on espérera enfin être celle où le projet lillois se lancera sur la voie du succès.

losc lille saison 2017 2018 photo laurent sanson

Pour cela, il faudra être capable d'une force de caractère bien supérieure sous peine d'une désillusion terrible. Mais il existe des motifs d'espoir pour le club. Le premier d'entre eux se nomme certainement Christophe Galtier. L'ancien entraîneur des Verts a été capable, durant neuf saisons, de sortir l'ASSE d'une situation terriblement identique à celle du Lille actuel pour l'installer durablement dans les 6 premiers du championnat et qualifier Saint-Etienne quatre fois consécutivement pour l'Europa League, le tout avec un effectif loin de faire rougir celui du LOSC. Et après une première saison où il a sauvé le club de justesse, il avait dès l'année d'après ramené les Verts à jouer les premiers rôles en Ligue 1. Le même destin pour les Dogues est donc largement imaginable, d'autant plus que les moyens financiers du club sont plus élevés tout comme ses objectifs à long terme. Si les joueurs arrivent à se souder au projet de leur entraîneur, à se serrer les coudes jusqu'en mai prochain et se sauver, pour lancer un nouveau cycle vertueux pour la saison 2018-19 avec le même entraîneur, on peut espérer des jours meilleurs. Bien sûr, si Christophe "La Galette" Galtier ne parvient pas à faire passer son message auprès de ses joueurs, ce sera toute l'institution du LOSC qui sera en grand péril.

losc lille saison 2017 2018 photo laurent sanson

Le second motif d'espoir vient du dernier match face à Strasbourg, et cette victoire arrachée dans les arrêts de jeu, qui permet au club de se sortir de la zone rouge. Mais encore plus que d'un point de vue comptable, c'est moralement que cette victoire pourrait faire du bien. Après trois défaites consécutives, dont une en Coupe de France face à ... Strasbourg, cette revanche prise en championnat fait un bien fou. Surtout, le fait d'avoir remporté les 3 points dans les dernières secondes illustre un état d'esprit plus guerrier, sans doute amené par Galtier et va redonner de la confiance à tout le groupe. Au classement, les Lillois remontent à la 17ème place, c'est assez anecdotique même si cela pourrait être important psychologiquement de ne pas se savoir relégable. De plus, le championnat est tellement serré qu'ils ne sont qu'à 3 points de la 11ème place et à 6 points, soit deux victoires, de la 7ème place. Toute bonne série pourrait donc faire remonter rapidement le club. Petit bémol, le prochain match ne devrait pas permettre de lancer la machine puisqu'il sera face à Paris. Avec une cote de victoire à 15,00 sur BetStars, contre 1,16 pour Paris, prendre 1 point serait déjà un exploit.

losc lille saison 2017 2018 photo laurent sanson

Enfin, pour y croire, et de manière assez paradoxale, les Lillois pourront compter sur un bon mercato d'hiver puisqu'ils n'ont recruté ... personne. Après 3 mercatos consécutifs à acheter des joueurs par le bras, déséquilibrant à chaque fois la vie de groupe et empêchant la création d'automatismes ou de toute cohésion, cette période de transfert calme a permis au coach et ses adjoints de travailler avec un groupe uni et qui se connaît déjà un peu, sans perturbations extérieures, car le problème de Lille n'est pas son effectif mais plutôt sa difficulté à lier tous ces bons joueurs de foot ensemble. Cette paix de Janvier aura peut-être été l'occasion pour cela. À l'image de Bordeaux et Saint-Etienne, Lille a encore 5 mois pour retrouver une place plus digne de son rang et de rêver à une prochaine saison enfin couronnée de réussite et d'Europe.

losc lille saison 2017 2018 photo laurent sanson