FOOTBALL LOSC LILLE GÉRARD LOPEZ TEAM DUGA RMC

Gérard Lopez Président LOSC Lille - photo Laurent Sanson
  • Gérard Lopez Président LOSC Lille - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • sources Team Duga RMC
  • 24 avril 2018

LOSC GÉRARD LOPEZ

LE PRÉSIDENT SORT DE SON SILENCE... POUR RIEN

Invité de Christophe Dugarry dans son émission « Team Duga » sur RMC ce mardi, Gérard Lopez, le Président du LOSC, est revenu sur la « saison cauchemardesque » de son club sans pour autant être rassurant sur l'avenir du club.

 

Alors qu’il ne reste que 4 journées avant la fin du championnat et après sa déroute à Marseille ce samedi lors de la 34e journée (5-1), le LOSC reste englué à la 19e place (avec le même nombre de points que Troyes 18e). Devant faire face aux critiques et afin d’éteindre l’incendie alors que le club va jouer sa survie en Ligue 1 ce samedi face à Metz avant de se rendre ensuite à Toulouse contre un autre concurrent direct dans la lutte pour le maintien, Gérard Lopez est sorti de son silence sur l’antenne de RMC dans l’émission « Team Duga ». Une entretien téléphonique qui fait suite à l'article de notre confrère l'Equipe dans son édition du jour qui parle, outre l'aspect économique, de l'ambiance et des manquements de certains joueurs.

gérard lopez president losc lille photo laurent sanson

Plus que jamais, Gérard Lopez a affirmé « croire dur comme fer » au maintien de son équipe en Ligue 1. Bien loin des ambitions du début de saison, Gérard Lopez a réaffirmé « croire en son modèle économique », estimant que le LOSC, par sa structure, ne pouvait pas faire autrement que de vendre ses meilleurs joueurs pour assurer le financement et les ambitions de son club acquis en janvier 2017.

Dans le collimateur de la DNCG, il a également précisé que quelqu’un avait divulgué certaines informations sur le dossier du LOSC alors que d’autres clubs français de Ligue 1 sont également en difficultés financières mais que le silence demeure. Pour être franc, on a rien appris de bien nouveau de cette intervention qui n'est juste qu'une opération de com' afin d'éteindre l'incendie dans un climat particulièrement difficile pour les Dogues.

gérard lopez president losc lille photo laurent sanson

Gérard Lopez est revenu sur l’épisode Bielsa en répondant par un laconique « oui » à la question s’il avait commis une erreur en prenant Bielsa comme coach. Il a ajouté avoir également un regret pour « ne pas avoir gardé ou ne pas avoir forcé la main (à Bielsa) sur l’engagement de joueurs expérimentés qui étaient prêts à venir ». Enfin, Gérard Lopez a tenté de rassurer sur l’avenir du club en précisant que s’il plongeait en Ligue 2 il n’y aurait pas de dépôt de bilan.

On demande juste à le croire et avant même de faire un bilan de cette saison « cauchemardesque », le LOSC a rendez-vous avec son destin dès ce samedi contre Metz pour y croire encore et sauver ce qui peut l’être, soit sa place en Ligue 1, face à un concurrent direct dans la course au maintien.

gérard lopez president losc lille photo laurent sanson