FOOTBALL OLYMPIQUE DE MARSEILLE vs LOSC LILLE LIGUE 1 J34 2017-2018 AVANT-MATCH

TOUJOURS Y CROIRE POUR LE LOSC ! Photo Laurent SANSON
  • TOUJOURS Y CROIRE POUR LE LOSC ! Photo Laurent SANSON
  • par Corentin PAGIES et Fred VDB
  • photos archives Laurent SANSON
  • 20 avril 2018

MARSEILLE vs LOSC AVANT-MATCH

TOUJOURS Y CROIRE ET NE RIEN LÂCHER

Pour le compte de la 34e journée le LOSC se déplace à Marseille. Un déplacement très délicat puisque l'OM bataille pour finir sur le podium. Mais les Marseillais veulent garder des forces pour l'Europa League. Les Dogues luttent toujours pour ne pas descendre, ils sont actuellement barragistes et ont grandement besoin de points. C'est le match des deux opposés.

TOUJOURS Y CROIRE ET NE RIEN LÂCHER

A 5 journées de la fin de saison, les Lillois sont abattus, ils n'y arrivent pas. Le LOSC tenait son premier succès depuis 10 rencontres face à Guingamp mais les Bretons sont revenus dans le temps additionnel alors que les Dogues avaient 2 buts d'avance. Cruel scénario pour le LOSC qui gagne quand même une place avec ce match nul. En face, tout va pour le mieux pour l'OM qui joue pour une place sur le Podium en concurrence avec Lyon. De plus, les Marseillais se sont offert une place en demi-finale de C3. Autant dire que la tâche s'annonce très délicate pour le LOSC. Historiquement, il y a eu 54 confrontations : 30 victoires de l'OM, 16 nuls et 8 victoires du LOSC. A l'aller les deux équipes se sont séparées sur un score nul et vierge (0-0) malgré une grosse domination des Dogues.

LE LILLOIS À SUIVRE : JUNIOR ALONSO

Le défenseur Lillois est dans le dur actuellement. Laissé sur le banc à deux reprises par Christophe Galtier, l'international paraguayen ne fait plus l'unanimité dans le vestiaire du LOSC. Pilier de la défense losciste, Junior Alonso a relancé Guingamp (2-2) en marquant contre son camp la semaine dernière. Utilisé 31 fois cette saison, le défenseur est a l'aise dans les duels aériens et costaud sur l'homme. Cependant, la vitesse n'est pas son principale atout, il essaye de cacher ce défaut par l'anticipation et son placement. Galtier fera t-il confiance à Alonso alors que celui-ci n'est pas au mieux mentalement ?

LE MARSEILLAIS À SUIVRE : DIMITRI PAYET

L'ex-lillois est très en forme en ce moment. Véritable moteur lors des deux précédentes victoires face à Leipzig (5-2) et Troyes (3-2), l'international français veut clairement faire parti de la liste pour le Mondial cet été. Piqué au vif puisqu'il n'a pas été retenu lors du dernier rassemblement, Dimitri Payet porte l'OM en cette fin de saison. Auteur de 5 buts et 11 passes décisives cette saison en L1, il influe sur plus d'un tiers des buts Marseillais et sur 40% sur les buts inscrits au Vélodrome. Le milieu du LOSC devra donc contenir Dimitri Payet puisque c'est lui le distributeur de ballon côté phocéen.

LOSC LILLE

LOSC LILLE