FOOTBALL RC LENS VAFC LIGUE 2 J8 2015-2016 AVANT-MATCH

VAFC vs RC LENS - lundi 21 septembre à 20h30 - Stade du Hainaut
  • VAFC vs RC LENS - lundi 21 septembre à 20h30 - Stade du Hainaut
  • par Fred VDB
  • Sources RCLENS.FR
  • 20 septembre 2015

RC LENS VAFC LIGUE 2 J8

LE 1ER DERBY DE CETTE SAISON 2015 - 2016

En ouverture de la 8ème journée de Ligue 2, le RC Lens se déplace à Valenciennes lundi pour le 1er derby du Nord de la saison. Deux équipes qui ne connaissent pas le même début de championnat avec un VAFC qui est la 5ème place et des Lensois à la 19ème.

 

LA RENCONTRE VUE PAR ANTOINE KOMBOUARÉ

L’entraîneur lensois a présenté sur le site du club (RCLENS.fr) le derby de ce lundi 21 septembre 

« Seule une victoire pourra effacer le doute ?
C'est clair que tout le monde attend une victoire. Et plus vite elle viendra, mieux ce sera. Cela pourrait forcément débloquer les têtes, et lancer notre championnat. Je n'ai pas peur de vous le dire : pour récompenser notre public qui nous soutient, nous pousse malgré nos prestations, pour lui faire plaisir, le mieux serait que la victoire arrive dans ce derby... On n'a pas fait exprès de se retrouver dans cette situation mais si l'on veut un déclic, le mieux serait que cela arrive contre Valenciennes. Concernant notre public, je suis admiratif. Je suis conscient de la chance que l'on a. Maintenant, je sais que ce soutien a ses limites. D'où l'importance de gagner ce derby pour ce public qui a toujours été derrière nous... Ils sont encore en train de prouver que c'est le meilleur public de France. J'ai choisi de venir ici parce que j'ai toujours pensé cela. C'est ce que je dis aux joueurs : ils ne peuvent pas imaginer avoir ailleurs un public aussi exceptionnel. Peut-être que pour certains, cela peut être aussi une pression qu'ils ont du mal à supporter. Je ne sais pas... Aujourd'hui, on a joué quatre matchs de championnat à domicile, et on n'a toujours pas gagné. Et ce n'est pas faute, pour les joueurs, d'avoir fait les efforts... même si ce n'est pas de la meilleure façon, pas ensemble. Et puis surtout, dans les temps faibles, il faut être capable de mettre le pied sur le ballon. 

Au vu de cette situation, pensez-vous vous être trompé sur certains choix ?
Aujourd'hui, je ne peux pas affirmer ça... Même si ce n'est plus une excuse, on a eu l'arrivée de onze joueurs. Et, forcément, je m'attendais à ce que ce soit compliqué, difficile mais pas à ce point-là... Aujourd’hui, je n'ai pas d'autres choix que de continuer à travailler avec ces joueurs, faire qu'ils soient meilleurs, et surtout aller chercher cette première victoire pour débloquer la situation... Le principal souci a été le mercato qui a retardé le travail avec les cadres de la saison dernière qui, eux, pour la plupart, avaient des envies de départ. On a d'ailleurs vécu cela jusqu'aux derniers jours du mercato. 

On dit qu'un derby, ça ne se joue pas, ça se gagne. Une expression surfaite ou la réalité du moment ?
En tous cas, aujourd'hui, c'est le cas. Il faut gagner ce derby... Même si l'on fait un très mauvais début de championnat, même si l'on est dans le dur, dans la difficulté, il faut que l'on trouve les ressources nécessaires et qu'il y ait une mobilisation de ce groupe qui est aujourd'hui meurtri et affaibli. Dans ce derby, il faut que l'on retrouve des qualités que l'on a peut-être perdues, que l'on n'a pas aujourd'hui. Tout le travail de ces deux jours va consister à aller dans ce sens-là. Le mot d'ordre est de faire bloc et, quelque soit la manière, de sortir vainqueur de ce derby.

Votre prochain adversaire, Valenciennes, est dans une situation très différente avec une victoire à Créteil tout en étant réduit à dix. Que pouvez-vous nous en dire ?
C'est une équipe jeune avec beaucoup de qualités offensives. Sur leur avant-dernier déplacement, ils avaient été gagner en marquant cinq buts. J'avais également regardé la réception de Dijon où ils ont eu une petite panne. Mais c'est une équipe qui va toujours de l'avant, une équipe qui se projette vite, une équipe assez complète. Elle s'appuie sur un début de saison « canon ». Ils ont onze points. L'écart avec nous commence à être lourd. A nous de travailler fort pour que ce déplacement se solde par un résultat positif. »


La suite de cette interview sur RCLENS.FR

VAFC vs RC LENS
Ligue 2 – J8 2015-2016
Lundi 21 septembre – 20h30
Stade du Hainaut – Valenciennes