GIRONDINS DE BORDEAUX vs LOSC LILLE LIGUE 1 2013 2014 AVANT-MATCH

GIRONDINS DE BORDEAUX vs LOSC LILLE - dimanche 8 décembre 2013
  • GIRONDINS DE BORDEAUX vs LOSC LILLE - dimanche 8 décembre 2013
  • par Fred VDB
  • 6 décembre 2013

GIRONDINS DE BORDEAUX  vs LOSC LILLE

ET SI ON PARLAIT DU PASSÉ ?

Cette rencontre entre Bordeaux et Lille fait partie des matches dans l’histoire. On se souvient toujours du 5-4 au Stadium Lille Métropole et l’après-midi de cauchemar qui fit passé Ludovic Obraniak à ses anciens partenaires. Un match dans l’histoire pour Vincent Enyeama qui est proche du record d’invincibilité détenue par l’ancien Bordelais Gaëten Huard. Et enfin, c’est un retour aux sources pour deux anciens de la maison bordelaise : Rio Mavuba et René Girard.


Un retour aux sources pour Rio Mavuba, qui a commencé sa carrière à Bordeaux, tout comme l’entraîneur René Girard, qui a vécu les grandes années bordelaises dans les années 80. Sur losc.fr, Mavuba revient en 5 points sur cette rencontre. Extraits : 

Parce que sans mental, il n’y a pas de dynamique

«Il n’existe aucune europhorie après notre victoire contre l’OM (1-0). Nous nous trouvons simplement dans une bonne phase, alors on en profite. On sait tous que si on ne fournit plus les efforts nécessaires et qu’on ne garde pas l’état d’esprit qui est le nôtre actuellement, la dynamique peut rapidement s’inverser. Tout se joue dans les têtes. Concernant la série d’invincibilité de Vincent (Enyeama) et l’éventuel record de Gaëtan Huard (1 176 minutes sans encaisser de but), cela ne l’obsède pas du tout...»

Parce que seul le réalisme s’avère payant

«Avec les nombreux changements intervenus cet été, il n’était pas écrit d’avance que nous allions vivre un tel début de championnat. René Girard est arrivé avec son discours qui est bien passé. Quelque chose de fort nous anime sur le terrain. Il y a constamment cette volonté de se montrer efficace dans tous les compartiments...»

Parce que les Bordeaux-LOSC ne sont jamais des matchs faciles

«Comme tous les ans, ce sera compliqué à Chaban-Delmas. Nos confrontations sont souvent fermées. La saison dernière (1-1, le 19/10/12, 9e journée), par exemple, nous avions eu la chance d’égaliser au bout du temps additionnel (but de Marko Basa à la 93e minute après une ouverture du score de Ludovic Obraniak). Et puis Bordeaux est aussi engagé dans une bonne dynamique avec ses succès contre Ajaccio (4-0) et Guingamp (0-1)...»

Parce qu’un retour au bercail, ça compte, non ?

«Je n’ai pas joué à Chaban-Delmas depuis deux ans (sa dernière apparition dans l’antre girondine date du 20/09/11, 1-1, 7e journée). Bien évidemment que cela me manque. C’est dans ce stade que j’ai connu mes débuts chez les pros, mais aussi mes premiers matchs en tribunes quand j’étais enfant. Bordeaux est le club de ma ville. Quoi qu’il arrive, il restera un rendez-vous particulier pour moi, surtout lorsqu’on joue là-bas devant mes amis ou ma famille. C’est à chaque fois un plaisir de recroiser les gens qui travaillent dans les bureaux et avec qui j’ai grandi. Il y a toujours beaucoup de sympathie de leur part.»

Parce qu’à Bordeaux, il y a aussi un pied gauche adroit

«J’ai beau avoir quitté Bordeaux il y a six ans et demi, certains joueurs de mon époque sont toujours là. Je pense notamment à Julien Faubert, Henrique, Marc Planus ou encore Jussiê. Et puis il y a Ludo Obraniak. Il faudra le surveiller car on sait qu’il aime briller contre le LOSC (sourire). Méfions-nous de sa patte gauche magique. On la connaît plutôt bien par ici…»

GIRONDINS DE BORDEAUX  vs LOSC LILLE
Ligue 1 18e journée 2013-2014

Dimanche 8 décembre 2013 – 14h
Stade Jacques Chaban-Delmas
Bordeaux