LOSC LILLE DNCG MERCATO HIVER 2018

LOSC Lille Gérard Lopez - photo Laurent Sanson
  • LOSC Lille Gérard Lopez - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos archives
  • 13 décembre 2017

LOSC LILLE MERCATO HIVER 2018

AVIS DE TEMPÊTE POUR LES DOGUES "LIMITED"

Sale journée pour le LOSC ce mardi 12 décembre avec dans un premier temps l’échec de la conciliation dans l’affaire qui l’oppose à Marcelo Bielsa et ensuite avec le passage devant la DNCG qui a débouché sur une interdiction de recruter dès ce mercato d’hiver. Les Dogues sont au coeur de la tempête et le capitaine du navire va devoir réagir au risque de sombrer pour de bon.

losc lille gerard lopez photo laurent sanson

Moins d’un an après l’acquisition du LOSC et la passation de pouvoir avec Michel Seydoux en janvier 2017, le Président et propriétaire du club, Gérard Lopez, se retrouve face à de multiples problèmes. Tout d’abord la situation sportive avec une 18e place de Ligue 1 bien loin des objectifs de top 5, un entraineur, Marcelo Bielsa, démis de ses fonctions il y a quelques semaines et dont le contentieux va se régler devant les Prud’hommes et enfin comme cadeau de Noël avant l’heure, une interdiction de recruter dès ce mercato d’hiver suite à la décision de la DNCG. Le LOSC ne pouvait pas être plus au fond du gouffre avec une situation financière alarmiste.

Alors que le club dans un communiqué s’étonne de cette décision « Le LOSC a pris connaissance de cette décision, inattendue, quelques heures après son audition devant la commission de la DNCG ». En interdisant le LOSC de tout recrutement dès ce mercato d’hiver, le gendarme financier du football français prend en quelque sorte une mesure conservatoire afin que le club ne s’enfonce pas encore plus en faisant l’acquisition de nouveaux joueurs en janvier.

losc lille saison 2017 2018 photo laurent sanson

UN LOSC DÉSORMAIS TRÈS « LIMITED »

Cette décision brutale de la DNCG n’est pas franchement une surprise. L’été dernier durant l’inter saison, le LOSC avait du faire la preuve de son budget et de sa capacité à assumer son projet sportif ambitieux. Le licenciement de Marcelo Bielsa n’arrange pas les affaires du LOSC qui va devoir batailler devant les Prud’hommes afin de ne pas trop lâcher d’argent. Comme les caisses sont vides, autant dire que cette séparation ne va pas faire du bien au budget du club dont la première préoccupation va être de boucher le trou que l’on annonce de l’ordre de 25 millions à ce jour.

Autant dire qu’il ne reste plus grand chose du beau projet « LOSC Unlimited » construit autour de Marcelo Bielsa et d’un budget conséquent capable de permettre au club nordiste de rivaliser avec d’autres grands clubs français et d’envisager encore plus haut dans le futur. Souhaitons juste que cet épisode pour le moins alarmiste sur la véritable situation du LOSC trouve une issue favorable. Gérard Lopez a désormais les cartes en main.

losc lille gerard lopez photo laurent sanson

losc lille saison 2017 2018 photo laurent sanson