LOSC LILLE VENTE DU CLUB GÉRARD LOPEZ LE DÉPART DE MICHEL SEYDOUX

Michel Seydoux quitte le LOSC Lille - photo Daniel RAPAICH
  • Michel Seydoux quitte le LOSC Lille - photo Daniel RAPAICH
  • sources LOSC Lille
  • photos Daniel RAPAICH
  • 10 janvier 2017

LOSC LILLE VENTE DU CLUB

MERCI MONSIEUR SEYDOUX 

Le 23 décembre dernier, Michel Seydoux et Gérard Lopez annonçaient la signature du protocole d’accord en vue du rachat du LOSC. Le match de ce vendredi 13 janvier 2017 entre le LOSC et l’AS Saint-Étienne va assurément constituer un événement particulièrement marquant dans l’histoire du LOSC : il sera en effet le dernier de Michel Seydoux en tant que président du LOSC et célébrera son départ après quinze années à la tête du club.

UNE CÉLÉBRATION PLEINEMENT MÉRITÉE, À PARTAGER AVEC TOUS LES SUPPORTERS

La soirée du vendredi 13 janvier au Stade Pierre Mauroy s’annonce unique : lorsque les trois coups de sifflet finaux de LOSC-ASSE retentiront, le Président Michel Seydoux s’avancera pour saluer une dernière fois les supporters du club pour lequel il s’est donné quinze années durant.

" Au-delà du match et de son résultat évidemment important pour la suite de la saison des Dogues, c’est aussi en dehors du terrain que l’attention sera portée : un certain nombre d’hommages et de célébrations, sur la pelouse comme en tribunes, avant comme après-match, sont prévus pour célébrer cet événement. Pour participer pleinement aux festivités, nous invitons les supporters du LOSC à arriver tôt avant la rencontre et à rester bien assis à l’issue de celle-ci " précise le club dans son communiqué.
 
Il sera ensuite temps pour le président au mandat le plus long de l’histoire du LOSC (et aux 721 matchs) de tirer sa révérence pour son dernier match au Stade Pierre Mauroy. On imagine que tous les supporters lillois, qui ont partagé tant d’émotions avec le LOSC de Michel Seydoux ces quinze dernières années, sauront honorer leur président et être présents pour partager ce moment fort qui restera à jamais gravé dans les mémoires… et dans l’histoire du LOSC.

 

MICHEL SEYDOUX