LOSC LILLE vs MONTPELLIER HSC LIGUE 1 JOURNÉE 6 2014-2015 LE MATCH

LOSC Lille saison 2014-2015 photo Laurent Sanson
  • LOSC Lille saison 2014-2015 photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • 21 septembre 2014

LOSC LILLE vs MONTPELLIER HSC 0-0

UN NUL ET DE L’ESPOIR POUR LA SUITE

losc lille saison 2014-2015 photo laurent sansonAlors que le LOSC galvaude régulièrement ses premières mi-temps depuis l’ouverture du championnat, l’équipe de René Girard a fait mentir la tradition en réalisant une première période pleine d’envie avec du jeu, de la vitesse et des occasions mais malheureusement pas de but alors que Montpellier était vraiment en difficulté. En seconde période, ce fut plus difficile pour les Dogues qui ne l’oublions pas avaient joué jeudi en Europa League et manquaient de fraicheur. Au final, les deux équipes se séparent sur un 0-0 prévisible entre les deux meilleures défenses de la Ligue 1 et on retient de cette rencontre la belle première période des Dogues qui doit servir pour l’avenir qui passe dès ce mercredi par le déplacement à Nice pour le compte de la 7e journée de Ligue 1 avant de recevoir samedi prochain le Sporting Club de Bastia.

LOSC Lille vs MONTPELLIER HSC 0-0
Ligue 1 6e journée 2014-2015
Stade Pierre Mauroy Villeneuve d’Ascq - 31 742 spectateurs
dimanche 21 septembre 2014 - 14h


les déclarations d’après-match - source LOSC.fr

losc lille saison 2014-2015 photo laurent sansonRené Girard - entraîneur du LOSC
« Nous avons certainement livré notre meilleure première période depuis le début de la saison. Malheureusement, on n’a pas réussi à trouver le chemin des filets, c’est le seul regret que nous pouvons avoir. Les garçons ont beaucoup entrepris, sans parvenir à marquer. Nous avons donc manqué de justesse dans la finition. Ensuite, on a baissé de pied physiquement en deuxième mi-temps, on a manqué de fraîcheur, même si sur l’ensemble de la partie, Vincent (Enyeama) n’a aucun arrêt à réaliser. C’est comme ça, c’est le football. On n’arrivait pas à être bon durant le premier acte, là on a fait l’inverse. Il va falloir mélanger le tout pour trouver le bon équilibre.
Nous ne sommes qu’à la sixième journée, il faut que certaines choses se mettent encore en place. Le point positif est qu’avec les changements que j’ai effectués dans mon onze de départ, le rendement de l’équipe a été plutôt bon. On a douze points au compteur, ce n’est pas mal du tout et on laisse la pression du leader aux autres. On sait qu’il est toujours difficile de jouer deux fois de suite à la maison. La saison passée, on avait battu Montpellier (2-0) et fait match nul contre Nantes (0-0), là, c’est l’inverse. Le calendrier est chargé, on le sait, car on remet ça mercredi puis samedi. Je suis obligé d’en tenir compte pour gérer au mieux cet enchaînement. On devra aussi être efficace quand ça se présentera, sinon, ça sera compliqué pour nous.
La prestation de Frey ? Je pense qu’il a été à l’image de l’équipe. Il a été très bon durant la première période en servant de point d’appui et de remiseur. C’est devenu plus compliqué par la suite, même s’il a beaucoup couru dans le vide et a été moins alimenté. Au final, il a répondu à mes attentes. Je regrette aussi de ne pas avoir pu faire entrer Ronny Rodelin comme je l’avais prévu afin que tout mon groupe soit concerné. Mas Rio (Mavuba) a ressenti une petite lourdeur à la cuisse et on n’a pas voulu prendre de risque avec lui. J’ai donc dû changer mon fusil d’épaules. »

Rolland Courbis - entraîneur de Montpellier HSC
« Aujourd’hui, on peut considérer que c’est un bon point de pris face au LOSC, qui vient se rajouter aux neuf déjà engrangés depuis le début de ce championnat. C’est satisfaisant d’avoir autant de points en étant moyens dans de nombreux secteurs. On sait qu’on a des progrès à faire et on va pouvoir continuer à travailler sereinement. Je n’aime pas parlé des absents, mais celle de Saihi baisse notre niveau, même si tous mes joueurs ont fait les efforts pour ramener ce match nul. Je pense qu’on a réalisé trente minutes laborieuses et soixante bien plus intéressantes. Depuis la deuxième journée et notre succès à Marseille, on engrange des points que perdent nos adversaires… Là, on avait peut-être mieux à faire en deuxième mi-temps, mais j’avais un mauvais souvenir de Nantes où on cède alors que nous sommes dans une bonne période. On a été trop timides pour espérer mieux. On va maintenant recevoir deux fois de suite et ça ne sera pas évident, on le sait d’avance. »

losc lille saison 2014-2015 photo laurent sansonRio Mavuba - capitaine du LOSC
«  Notre première mi-temps était de très belle facture. Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas produit du jeu comme cela et que l’on ne s’était pas procuré autant d’occasions. Les Montpelliérains ont réagi pendant le deuxième acte, nous compliquant la tâche. Vincent (Enyeama) n’a par ailleurs pas eu grand-chose à faire. De notre côté, on a eu plusieurs situations sans réellement mettre en danger leur gardien. On pouvait peut-être s’attendre à ce score, sachant que les deux meilleures défenses du championnat se retrouvaient face à face, mais je reste persuadé que l’on avait les moyens de s’imposer. On doit s’appuyer sur cette première mi-temps lors de laquelle on a été solide tout en produisant du jeu. Continuons dans ce sens, tout en essayant de progresser sur la finition. Le résultat prime évidemment, mais si on reproduit cette qualité de jeu, on gagnera davantage de rencontres. Beaucoup de positif est à retenir malgré le nul. Concernant ma cuisse, je passerai une IRM demain pour savoir ce qu’il en est. »

losc lille vs montpellier hsc ligue 1 6e journée 2014-2015