LOSC LILLE vs SM CAEN COUPE DE FRANCE 2013 2014

LOSC Lille vs SM Caen Coupe de France 8e 2013 2014
  • LOSC Lille vs SM Caen Coupe de France 8e 2013 2014
  • par Laurent SANSON
  • photos D.R
  • 12 février 2014

LOSC LILLE vs SM CAEN CDF 2013-2014 3-3 6-5 T.A.B

AU BOUT DU SUSPENSE !

 

losc lille vs sm caen coupe de france 2013 2014Ce fut dur, laborieux même, mais Lille est venu à bout d’une vaillante équipe de Caen qui évolue en Ligue 2. Les normands très en jambes et qui n’avaient rien à perdre face au troisième de la Ligue 1, ont réalisé une superbe prestation dans ce 8ème de finale de la Coupe de France. En ouvrant le score sur une mauvais relance de Steeve Elana et toujours devant à la mi-temps (2-1), Caen reculait en seconde mi-temps face aux assauts des lillois. 2-2 puis 3-2 pour le LOSC sur un troisième but de Nolan Roux, l’affaire semblait dans la boite pour les Dogues, mais Caen revenait dans le match en égalisant en toute fin de match sur un but contre son camp de Rodelin. La prolongation ne donnant rien malgré les nombreuses occasions loscistes, c’est aux tirs au but que ce 8ème de finale a trouvé son vainqueur, Lille, dans un match qui avait tous les ingrédients de la Coupe de France.


les déclarations d’après-match - source LOSC.FR

René Girard - entraîneur du LOSC
« Nous sommes qualifiés… La coupe réserve toujours des moments particuliers, ce soir c’en est un. On a assisté à des rebondissements, à des buts médiocres aussi. Il a fallu cravacher pour revenir au score en deuxième mi-temps. Ensuite on mène, mais on peut regretter de ne pas avoir tenu. On a donc dû aller chercher la qualification aux tirs au but. On s’en serait passé, mais la coupe est ainsi faite. Je ne sais pas si ça donne plus d’envie pour la suite, ça peut en tout cas réserver de belles surprises. L’année où le LOSC l’a gagnée (en 2011), ç’a été douloureux aussi. On doit malgré tout améliorer des choses et gommer nos erreurs. Je ne sais pas ce qui nous attend pour les quarts, on verra. Il reste encore de belles équipes. »
« Steeve Elana ? Je regrette le comportement des gens, je n’ai pas apprécié du tout. Tout le monde peut faire une erreur ou une faute, ce n’est pas une raison pour réagir ainsi, surtout à la maison. J’ai été interloqué. Ça me fait presque oublier son erreur sur le premier but. Je trouve ça un peu dommage. Que le public ne soit pas content, je peux le comprendre. Pour autant, ce n’est pas seulement quand on gagne 5-0 qu’on a besoin de tout le monde. »
« Les jeunes ? Il y a eu de tout. L’entame m’a un peu gêné, ce fut même catastrophique durant vingt minutes et ç’a été dur de ressortir la tête hors de l’eau. Mais c’est comme ça que le métier rentre aussi. Les remplaçants ont bien apporté : Flo de la maîtrise dans le jeu et Nolan sa percussion. Ça montre aux jeunes le chemin qu’il reste à accomplir pour postuler aux places de titulaire. Ils le savent, il faut qu’ils bossent pour se mettre au niveau. Quant aux anciens, à eux de leur prouver que ça n’arrive pas comme ça du jour au lendemain. »


losc lille vs sm caen coupe de france 2013 2014Steeve Elana - gardien de but du LOSC
« L’équipe faisait un bon match, nous maîtrisions notre sujet, à savoir un adversaire qui nous attendait. Alors forcément, le fait d’avoir encaissé un but comme celui là au bout d’un quart d’heure a fragilisé tout le monde alors qu’il n’y avait pas lieu. Pour certains jeunes joueurs, cela pouvait être difficile de ressentir cette pression-là. Le deuxième but n’a rien arrangé. Dans ces cas-là, on a l’impression que les choses nous échappent. Heureusement, nous avons eu la bonne idée de marquer avant la pause. Cela ne change rien dans l’immédiat, mais ça nous place dans une phase psychologique positive. On sait alors qu’on peut le faire, que nous ne sommes pas maudits. »
« À la mi-temps, le coach nous est bien évidemment rentré dedans. Personnellement, et pour la première fois de ma carrière, j’ai pris la parole devant le groupe pour faire comprendre aux jeunes qu’ils ne devaient ressentir aucune pression. Nous n’avions plus rien à perdre car, de toute façon, la première mi-temps était pour moi. Restait à savoir si l’équipe pouvait inverser la tendance. Et elle m’a prouvé que oui. La notion de groupe prend ainsi tout son sens. Je remercie les supporters qui m’ont soutenu... Quant aux autres, je souhaite aussi les remercier pour leur soutien inconditionnel dans les bons comme dans les mauvais moments. »