LOSC LILLE vs VFL WOLFSBURG EUROPA LEAGUE J6 2014-2015 LE MATCH

LOSC Lille vs VFL Wolfsburg Europe League groupe H 6e journée 2014 2015
  • LOSC Lille vs VFL Wolfsburg Europe League groupe H 6e journée 2014 2015
  • par Laurent SANSON
  • photos UEFA
  • 11 décembre 2014

LOSC LILLE vs VFL WOLFSBURG 0-3

LILLE QUITTE L’EUROPE PAR LA PETITE PORTE

Cette «finale» inespérée avec une qualification en point de mire pour les 16e de l’Europa League n’est finalement que le remake de la période noire que vie le club nordiste depuis maintenant près de 3 mois. Malgré une première période correcte, le LOSC a encore démontré tout son manque d’efficacité offensive, manquant même un pénalty. Il n’en fallait pas plus aux Allemands de Wolfsburg pour prendre l’ascendant dans ce match en l’emportant 3 à 0, plongeant encore plus le club nordiste dans le doute car rien ne fonctionne en cette première partie de saison. Les Dogues quittent l’Europa League par la petite porte et la réception de Toulouse ce dimanche en Ligue 1 doit permettre au LOSC de rebondir au plus vite car la crise couve désormais et le public l’a fait comprendre hier soir.

losc lille vs vfl wolfsburg europa league j6 2014 2015

les déclarations d’après-match - source UEFA.com

losc lille vs vfl wolfsburg europa league j6 2014 2015René Girard - entraîneur du LOSC


« Perdre 3-0, c’est compliqué. Je pense que le score ne reflète pas du tout la physionomie du match, mais bon... C’est plus dur en 2e mi-temps : perdre ce but à la 46e minute, c’est un peu notre péché mignon. 92e contre Lens... On s’était créé des occasions en 1er mi-temps, mais on n’y arrive pas en ce moment... alors c'est compliqué. Chaque fois qu’on entre en match, on essaye de faire tourner la musique, mais on n’y arrive pas, même sur penalty. Les sifflets ? Ca fait partie du foot, on peut comprendre qu’ils ne soient pas contents. On aura besoin de nos supporteurs pour renverser la situation. On essaye d’avancer, on cherche des solutions, on est tous dans le même bateau : ce n’est surtout pas le moment de se disperser. Il faut continuer à s’accrocher, il n'y a pas 50 000 solutions... Quand on voit notre première mi-temps, je ne les ai pas vus désespérés : on ne peut pas leur reprocher de ne pas avoir mouillé le maillot ni de faire des efforts. Je ne me sens pas en danger particulièrement : il n’y a pas de tonton flingueur dans les tribunes ; mais après, un entraîneur qui a ces résultats...

La première étape, c’est d’arriver au bout (de la 1er partie de saison), j’en ai parlé à mon Président (de recruter un autre attaquant). Il nous manque un petit plus – tous nos adversaires l’ont, mais pas nous. Disputer l’Europa League, ça nous a coûté de l’énergie, bien sûr, mais on ne pouvait pas ne pas la jouer à fond. Il y a des choses qui ne s’expliquent pas. Quand on est dans un groupe comme le notre, très compliqué, on ne peut pas se permettre de la prendre par-dessus la jambe. Mais il faut être réaliste : des équipes comme Everton, Wolfsburg, ont des effectifs qui sont autres que les nôtres. Et ce n’est pas dénigrer notre équipe de le dire... Cette situation me pèse, car on cherche des solutions, on croit l’avoir, et ça ne vient pas... C’est la première fois de ma carrière que je vis une série comme celle-là, c’est toujours embêtant »


Kevin De Bruyne - milieu de terrain de Wolfsburg


« Je ne pense pas que nous avons le genre d'équipe qui peut jouer le nul. Lille a dû se découvrir et le premier but nous a encore plus aidés. Je pense que même réduits à dix nous avons contrôlé le jeu. Nous avons joué intelligemment et nous méritions de gagner. Nous savions que Lille allait attaquer et ainsi nous laisserait des espaces. Seulement dans notre premier match de groupe contre Everton, nous avons eu quelques problèmes. Mais je pense que nous avons bien joué les cinq autres. Je pense que c’était le groupe le plus difficile de la Ligue Europa »

Florent Balmont - milieu de terrain du LOSC


« Nous n'avons pas grand-chose à nous reprocher sur ce match, tout particulièrement sur la première période. Nous avons même parfois montré un beau visage. Seulement voilà, nous problème récurrent c'est l'efficacité. Nous nous sommes créés les occasions d'ouvrir le score. Et à l'arrivée, nos adversaires marquent sur la première fois du match où ils viennent dans notre surface. Nous n'avons pas gagné depuis le mois de septembre. Ca devient inquiétant. Il faut vite regagner un match. Il faut aussi travailler pour progresser dans la finition »

Vincent Enyeama - gardien du LOSC


Nous ne sommes pas trop déçus. Personne ne veut perdre un match mais nous avons vu venir la fin. Je suis triste que nous ayons perdu ce match mais nous n’avons pas l'équipe pour jouer toutes les compétitions. Tout le monde est fatigué. Les buts viendront. C’est le football, ça arrive des périodes comme celle-là. Nous ne pouvons pas blâmer l’un ou l’autre. Le problème vient de toute l’équipe. Nous devons maintenant aller de l'avant.

losc lille vs vfl wolfsburg europa league j6 2014 2015

losc lille vs vfl wolfsburg europa league j6 2014 2015

losc lille vs vfl wolfsburg europa league j6 2014 2015