LOSC REPRISE SAISON 2018-2019

C'est la rentrée pour le LOSC - photo Fred VDB
  • C'est la rentrée pour le LOSC - photo Fred VDB
  • par Fred VDB
  • texte et photos
  • 28 juin 2018

GÉRARD LOPEZ - CHRISTOPHE GALTIER

L'HEURE DE LA RENTRÉE LILLOISE

Ce jeudi 28 juin, Gérard Lopez, le Président du LOSC et son entraîneur Christophe Galtier, ont présenté les grands contours du LOSC pour la saison à venir. Cependant, beaucoup de choses peuvent bouger durant le Mercato. A suivre donc…

LA DÉCLA DE CHRISTOPHE GALTIER

ENTRAÎNEUR DU LOSC

«  Pour l'instant, tous les joueurs sont à la reprise. Il se peut que certains veuillent bouger. On verra cela durant le Mercato. Quand, on vit une saison aussi difficile, il faut renforcer le groupe en terme d'expérience. En fin de saison, on a pu constater que certains joueurs avaient gagné en maturité. L'entraîneur d'aujourd'hui a du mal à garder tous les joueurs avec l'offre. Bien évidemment, il y a des joueurs que je veux garder. Ils seront sûrement les plus demandés !

Prenons le cas de Nicolas Pépé (impliqué sur 24 buts), je souhaite le garder. Mais, il va y avoir des demandes... Je souhaite dans la préparation estivale jouer contre des équipes étrangères. On évite ainsi le match entre " amis ". Loïc Rémy, j'ai vu que l'on en parle dans les transferts. Je connais bien son parcours. Pour le recrutement, on a beaucoup échangé avec Luis. Sur des postes souhaités, il me présente deux ou trois profils. On travaille en étroite collaboration. On a ciblé des joueurs d'expérience... Cette Coupe du Monde est surprenante. Pour la France, elle a fini première. La France va monter en puissance face à l'Argentine. Je n'ai aucun contact avec Ruffier. Pour faire une bonne saison, il faut une bonne assise défensive. De plus, je rencontrerai chaque joueur prêté (ex Eder). »

LA DÉCLA DE GÉRARD LOPEZ

PRÉSIDENT DU LOSC

« On ne voulait pas changer le cœur du staff avec Christophe. Un nouveau préparateur physique qui arrive tout comme une personne pour la récupération, un nouvel entraîneur aussi pour les gardiens. Ce sont des choix faits avec Christophe. Pour la dette (111 millions selon la DNCG), nous avons travaillé avec elle et répondu à ses demandes. La dette est contrôlée par ma holding. Elliot ne peut pas reprendre le club comme écrit dans la presse. La gestion du club est interne. On a répondu à  tout la DNCG. Maintenant, on n'en reparlera plus. Le club va vendre mais peu aussi investir... Christophe n'a jamais demandé une augmentation et n'a pas reçu de primes pour le maintien... En tant que président, je n'ai pas vécu une année facile. Des joueurs ont gagné en maturité à la fin de saison. L'objectif est une place dans le top 10.

Si, on renforce l'équipe sur l’expérience, on devrait pouvoir y arriver. Je ne suis pas entré dans le microcosme politico-économique. J'échange avec Martine Aubry ou Damien Castelain et avec nos partenaires. Je vais cette année m'exprimer plus souvent pour mieux défendre les intérêts du club. Le logo a été retouché avec une communication qui est de plus en plus web. Ce nouveau est plus transposable à tous les types de médias. On lui a redonné une vraie identité lilloise avec la Citadelle. Bielsa a dit que c'était la " plus triste expérience de son histoire". C'est triste pour nous tous. Au niveau de la direction, on a décidé de vendre des joueurs. Il y aura des départs et des arrivées. On sera en dessous des 70 millions d'investissement. »

LOSC

LOSC