LYON vs LOSC FINALE COUPE DE FRANCE FEMININE

Finale de la Coupe de France féminine : Lyon vs LOSC le 8 mai à 19h à Châteauroux
  • Finale de la Coupe de France féminine : Lyon vs LOSC le 8 mai à 19h à Châteauroux
  • par Fred VDB
  • 6 mai 2019

CDFF FINALE 2019 LYON vs LOSC

EN QUÊTE D'UN EXPLOIT POUR LES LILLOISES

Les Lilloises vont jouer la finale de la Coupe de France de football féminine 2019 face à l’ogre lyonnais ce mercredi 8 mai à Châteauroux (à 19h en direct sur France 4). C’est le côté positif de cette fin de saison. Le négatif est malheureusement la relégation en D2 pour une équipe qui avait toutes les qualités de la D1.

Souvent, une saison ne tient à rien. Mais, celle des Lilloises tient à un début de championnat, où des rencontres largement à leur portée, ont fini par une défaite. Ces points manquants viennent de ce début d’exercice raté. Ce week-end, la défaite 3-2 à Montpellier n’aurait rien changé. Même à égalité de points avec Metz, le LOSC serait descendu en reprenant le score de leurs oppositions. Il faut maintenant laisser le championnat de côté et finir sur une bonne note face à Lyon.

LA DÉCLA DE PATRICK ROBERT, Président du LOSC féminin

« C’est une grande fierté de jouer la finale de la Coupe de France. C’est la cerise sur le gâteau mais on n’a pas le gâteau. Je rappelle que notre budget est de 1,7 millions d’euros. Nous ne sommes pas non plus Lyon ou Montpellier où de l’argent avait été mis dans les équipes. Notre philosophie est basée sur la formation. Notre relégation est un échec. J’y prends ma part. On ne peut pas refaire l’histoire. Nous sommes plus que jamais tourné vers la finale face à Lyon. Nos valeurs resteront basée sur la formation. Nous avons eu plus de 1000 spectateurs face à Metz et Soyaux. Nous poursuivrons notre projet avec le soutien de nos dirigeants et du Président Lopez. »

LA DÉCLA DE RACHEL SAIDI, entraîneur du LOSC féminin

« C’est toujours compliqué de se remotiver après une descente en D2. Nous sommes sur un match à part. Toutes joueuses rêvent de gagner la Coupe de France. C’est une compétition différente. Nous allons avoir 18 guerrières face à Lyon. Sarr ne jouera pas la Coupe du Monde, elle est super motivée pour cette finale. On n’a rien à perdre face à l’ogre lyonnais. Comment on prépare cette rencontre ? On s’appuie sur notre dernier match perdu 1-0 face à elles. De plus, c’est un match de coupe avec l’exploit qui est possible… Si, je prends la saison complète, on n’a pas réussi à faire des résultats face à des équipes qui jouaient le maintien comme nous. Il faut mettre un nouveau projet en place pour remonter… La Coupe du Monde doit avoir un impact sur l’ensemble du football féminin français. Il faut espérer que la France gagne et ramène la Coupe du Monde. Nous ne sommes pas inquiet avec la possibilité de l’arrivée d’une équipe féminine lensoise. C’est positif pour de futurs grands derbys. »

LA DÉCLA DE MARINE DAFEUR, défenseur

«  Cette finale ne suffira pas pour nous faire oublier cette descende. Lyon est un ogre, cependant, nous n’avons rien à perdre et nous ferons tout pour l’exploit. Il faudra que toute l’équipe soit solidaire. »

LA DÉCLA DE LINA BOUSSAHA, milieu

«  Cette relégation ne se joue pas sur une rencontre. C’est cette première partie de saison qui nous a fait plonger. La Coupe de France peut nous permettre de montrer une belle image de l’équipe. C’est tout notre collectif qui doit se montrer face aux Lyonnaises. Rennes a montré de belles valeurs face à Paris. Nous avons les mêmes valeurs qu’eux. A nous de les monter en finale à Châteauroux. »

LYON VS LOCS