PSG vs LOSC LIGUE 1 J12 2018-2019 AVANT-MATCH INTERVIEW

Présentation de la rencontre PSG vs LOSC - photo Fred VDB
  • Présentation de la rencontre PSG vs LOSC - photo Fred VDB
  • par Fred VDB
  • photos archives Laurent SANSON
  • 1er novembre 2018

PSG vs LOSC

LA RENCONTRE VUE CÔTÉ LILLOIS

Après le classico marseillais, c'est le grand match de ce début de saison en Ligue 1, PSG-Lille, met face à face le premier et le second du championnat. Ne parlons pas des Parisiens qui dominent largement ce début de championnat. Le LOSC, second, réalise un début de saison impressionnant avec 25 points au compteur. Avant le rendez-vous de demain, Christophe Galtier et Jonathan Bamba reviennent sur cette rencontre.

Les deux plus de cette saison sont : un recrutement d'expérience avec pour la défense l'arrivée du champion d'Europe portugais, José Fonte, et une attaque de feu. La "Bip Bip" a déjà fait souffrir de nombreuses défenses et pourrait être l'arme fatale face au PSG. Jonathan Bamba, Jonathan Ikoné et Nicolas Pépé espèrent continuer sur le même rythme. Ils ont marqué 15 des 19 buts lillois. Côté défense avec huit buts encaissés, les Dogues sont à la troisième place. Au même moment la saison dernière, ils avaient déjà pris 14 buts.

La rencontre de vendredi entre les deux premiers du championnat s'annonce alléchante. Les Parisiens impressionnants à domicile peuvent être surpris par les Dogues. De même, Lille peut couler sous les attaques de Mbappé, Neymar ou la tactique mise en place par Tuchel. En effet, la moyenne au Parc des Princes est de trois buts concédés. Attention cependant, les Parisiens vont aussi disputer une rencontre capitale pour leur avenir en Ligue des Champions quatre jours plus tard face à Naples.  En tout cas, les supporters lillois découvriront un nouveau visage de leur équipe fétiche.

CHRISTOPHE GALTIER

LA DÉCLA DE CHRISTOPHE GALTIER

" Après l'entraînement de ce matin, je peux vous dire que tout le monde est apte... Si vous tombez sur un Paris des grands soirs, cela sera compliqué. Aucune équipe en France n'a battu les Parisiens. De plus, si l'adversaire offre des cadeaux, il n'y aura pas de match. A contrario, si nous sommes concentrés, nous avons des arguments pour amener le danger sur le but parisien et il faut conclure. Je serai exigeant pour ce match. Dans tous les matchs, vous avez des opportunités sachant que face au PSG, il ne faut pas être désorganisé. Notre situation est intéressante. Aller au Parc dans notre situation que l'an dernier, où, c'était plus compliqué.

On a tout à gagner. Le championnat est déjà plié par Paris, nous n'y allons pas en victime. Cela sera le même onze de départ que contre Caen. Actuellement, nous sommes deuxièmes du championnat. Nous devons nous appliquer sur nos forces et nos qualités. J'ai des jeunes joueurs, je leur dirai : jouer et prenaient des joueurs. il faut être attentif à Neymar et Mbappé, même en les attachant avec un lasso, ils sont difficiles à jouer. La solution pour les arrêter est de faire un bloc béton... Naples a proposé une solution en jouant très haut et cela a beaucoup gêné les parisiens... Je suis super content aujourd'hui que les supporters lillois retrouvent de la fierté avec leur équipe... "

 

BAMBA 

LA DÉCLA DE JONATHAN BAMBA

" L'équipe est très concentrée. Nous allons là-bas avec nos atouts. Cela va être difficile face à une équipe parisienne qui domine la Ligue 1. On sait que Paris est une machine. Cela va être compliquer de gagner là-bas. On ne va déjouer. On est capable de marquer de tous les côtés. On y va avec notre ambition et ne pas se laisser dépasser par les attaques parisiennes. Nous n'avons rien à perdre, c'est du bonus. On joue au football pour ce genre de rencontre.

On a eu plusieurs points tactiques cette semaine pour cette rencontre. Quand, le groupe est concentré derrière le coach, cela ne peut-être que bénéfique. Nous sommes au début de championnat, il nous faut pas casser cette dynamique. Il faut finir dans les dix premiers, c'est le principal objectif. Avec les qualités que nous avons dans le groupe, on peut finir dans le top 5. Mais, il ne faut pas s'emballer, l'objectif est toujours le même. "

CONFÉRENCE DE PRESSE