WATER POLO MASCULIN EQUIPE DE FRANCE JEUX OLYMPIQUES

Belle qualification pour les JO pour l'équipe de France masculine - photo Michel DUMERGUE DR FFN.FR
  • Belle qualification pour les JO pour l'équipe de France masculine - photo Michel DUMERGUE DR FFN.FR
  • Sources FFN
  • photos Michel DUMERGUE DR FFN.FR
  • 11 avril 2016

EQUIPE DE FRANCE MASCULINE

UNE QUALIFICATION HISTORIQUE POUR LA FRANCE

Pour une fois, nous évoquerons ici les garçons et l'équipe de France. Les tricolores ont réalisé l'exploit de se qualifier pour les prochains Jeux Olympiques de Rio. En battant les Pays-Bas d'un petit but, ils ont gagné le sésame d'un séjour brésilien. C'est une très bonne nouvelle au moment où fille et garçons ont participé au tournoi pré-olympique. Pour les filles, c'est le challenge pour Tokyo. Mais plus que jamais, le water-polo retrouve ses lettres de noblesse dans l'olympisme tricolore.

 

HISTORIQUE ! LA FRANCE AUX JO

FRANCE : 12 – PAYS-BAS : 11 
Score par période : 1-3, 2-1, 2-2, 3-2, 4-3 (tirs aux buts) 

Rémi Garsau, Rémi Saudadier , Igor Kovacevic , Romain Blary , Enzo Khasz, Thibault Simon 1, Ugo Crousillat , Michal Izdinsky , Mehdi Marzouki , Mathieu Peisson, Petar Tomasevic, Alexandre Camarasa , Billy Noyon ont réalisé cet exploit.

Victoire historique de la France contre les Pays-Bas 12 buts à 11 en quart de finale du Tournoi de Qualification Olympique. Après 24 ans d’absence sur la scène olympique (Barcelone 1992) et 10 ans de travail acharné, les tricolores ont décroché leur qualification pour les jeux olympiques de Rio 2016 et ont marqué l’histoire avec un grand H du water-polo français. Toujours menés au score en milieu de 4ème période, les Bleus ont dû attendre le but du capitaine Alexandre Camarasa à la 31ème minute pour prendre l’avantage pour la première fois depuis le début de la rencontre. Plus rien ne sera marqué ensuite, le score restant à 8 à 8 à l’issue des 32 minutes de jeu. D’incroyable, le scénario devient insoutenable avec une séance de tirs aux buts dont l’intensité était à la hauteur de l’enjeu. Ne restait plus qu’à Mehdi Marzouki de transformer son tir, ce qu’il a fait, rendant le rêve de cette superbe équipe de France réalité.

 

WP F

 

WPM