1ERE DIVISION PAR EQUIPES TCL LM SIJSLING ROCHUS PRÉSENTATION

Igor Sijsling - Tennis Club Lillois Lille Métropole - photo archive Fred VDB
  • Igor Sijsling - Tennis Club Lillois Lille Métropole - photo archive Fred VDB
  • par Fred VDB
  • avec la collaboration d'Antoine et Sébastien SUEUR
  • photos Fred VDB
  • 10 novembre 2014

1ERE DIVISION PAR EQUIPES TENNIS CLUB LILLOIS LM 

IGOR SIJSLING ET OLIVIER ROCHUS 

A quelques jours du début des Championnats de France par équipes Première Division, nous vous proposons de mieux connaître les membres de l’équipe du Tennis Club Lillois Lille Métropole qui disputera cette compétition. Aujourd’hui : Igor Sijsling et Olivier Rochus…


tennis tcllm igor sijsling

 

IGOR SIJSLING

Professionnel depuis 2005, Igor Sijsling atteint ses premières finales en challenger en 2009 (Manchester et Chuncheon – Corée) avant d’enlever l’année suivante son premier titre à Eckental et de faire son entrée dans le top 200. Il remporte un nouveau titre en 2011, à Alphen aan den Rijn, avant de passer un nouveau cap en 2012. Cette année là, il s’adjuge 3 victoires en challenger (Quimper, Wolfsburg, Vancouver), et se qualifie à Roland Garros et l' US Open (où il atteint le 2ème tour). Il atteint également les quarts de finale à S'Hertogenbosh et Kuala Lumpur et passe le premier tour au Masters 1 000 de Paris Bercy après être sorti des qualifications. Ces résultats lui permettent d’intégrer les 100 premiers mondiaux. 

L'année 2013 est celle de la confirmation au plus haut niveau, avec une demi-finale à Düsseldorf, un 3ème tour à Wimbledon, un quart de finale à Newport et Bangkok, et une finale au très relevé challenger de Mons. 

Après un début de saison 2014 marquée par une finale au challenger d’Heilbronn et surtout une demi finale à Rotterdam (ATP World Tour 500), Igor atteint la 52ème place mondiale, le meilleur classement de sa carrière à ce jour. Malgré l’absence de gros résultats ensuite, Igor réussit tout de même à sauver sa place dans le top 100 mondial, à la faveur notamment d’une demi finale obtenue en fin de saison au challenger de Bratislava.

Il a à son tableau de chasse quelques très bons joueurs, comme Tsonga, Raonic, Dolgopolov, Kohlschreiber, Dimitrov, Youzhny, Haas.Très bon joueur de double, il atteint en 2013 la finale de l'Open d'Australie avec son compatriote Robin Haase et remporte le titre à Atlanta avec Edouard Roger-Vasselin. Membre de l’équipe de Coupe Davis des Pays-Bas, il totalise un bilan de 3 victoires pour 4 défaites en simple et 1 victoire pour 3 défaites en double. Joueur puissant, Igor s’appuie avant tout sur son service et sa volée pour développer un jeu tourné vers l’offensive.

 

tennis tcllm olivier rochus


OLIVIER ROCHUS


Le cadet des frères Rochus fait preuve d’une belle régularité au plus haut niveau. Entre février 2002 et septembre 2008, il n’a en effet jamais quitté le top 100, atteignant même en 2005 le 24ème rang mondial, son meilleur classement. 

Huitième de finaliste en Grand Chelem à 3 reprises (Wimbledon 2003, US Open 2004, Open d’Australie 2005), Olivier a remporté deux victoires sur le circuit principal, à Palerme en 2000 et à Munich en 2006. Il a également disputé 8 autres finales, à Copenhague (2002, 2003), Auckland (2005, 2012), Mumbai (2007), Stockholm (2009) et Newport (2010, 2011) et remporté 7 challengers. En double, il remporte le tournoi de Roland Garros en 2004 avec son compatriote Xavier Malisse, en disposant en finale de la paire française Santoro/Llodra.

En plus d'un immense talent raquette en main, Olivier est un joueur connu pour sa combativité et sa volonté de tout donner sur le terrain. Peu épargné par les blessures au cours de sa carrière, il a ainsi su revenir à chaque fois au plus haut niveau, notamment en 2011, où, à plus de 30 ans, et après avoir été sérieusement blessé au mollet droit, il fait son retour dans le top 100, grâce notamment à une très belle saison sur gazon, sa surface de prédilection. 

Après une opération de la hanche en 2013, Olivier annonce alors que 2014 sera sa dernière année chez les professionnels, et c’est au challenger de Mons qu’il met officiellement fin à sa carrière de joueur professionnel.

Au cours de sa carrière, Olivier a battu quelques uns des meilleurs joueurs mondiaux, dont Djokovic, Soderling, Del Potro, Ferrer, Simon et Gasquet. Pilier de l’équipe de Belgique de Coupe Davis, Olivier a également participé aux 3 derniers Jeux Olympiques (Athènes en 2004, Pékin en 2008 et Londres en 2012).

En savoir plus : www.tcllm.fr