HANDBALL HBC ST AMAND LES EAUX PORTE DU HAINAUT

Une belle occasion pour Saint-Amand - photo archive
  • Une belle occasion pour Saint-Amand - photo archive
  • Sources HBCSA-PH
  • photo archive Nicolas HARVENT
  • 3 avril 2017

NOISY/GAGNY vs HBCSA-PH

UNE OCCASION RATÉE ! 

Le HBCSA Porte du Hainaut (4ème) a perdu le choc de la 16ème journée en huit minutes en Île-de-France contre l’Entente Noisy/Gagny (2ème). Devant à la pause (13-14), les Amandinoises ont lâché prise au début de la seconde période en prenant sept buts de retard, perdant finalement la rencontre sur le score de 32 à 23. Le HBCSA-PH est 4ème au trois-quarts du championnat. 

Premier match de l’un des deux chocs de cette 16ème journée de Division 2, le HBCSA-PH (4ème) se déplaçait en Île-de-France pour affronter l’Entente Noisy/Gagny (2ème), dauphin du leader Bourg-de-Péage qui jouait au Havre (3ème) le lendemain. Le statut des deux équipes promettait un match serré, comme à l’aller à Verdavaine où les Noiséennes s’étaient imposés sur le fil (24-25). C’est Marion Malina et les Amandinoises qui ont pris les devants dès la première possession, vite rejointes par les Louves (1-1 à 0’48). La différence de buts de la première période n’a jamais excédé les deux unités, les locales prenant l’avantage pendant cinq minutes. Le HBCSA Porte du Hainaut a gardé ensuite la tête sans jamais réussir à s’échapper et la première mi-temps s’est fini sur le score de 13 à 14. 

Les spectateurs pensaient continuer à voir un match serré avec les deux premières minutes de la seconde période : l’Entente a pris l’avantage (15-14 à 31’24) avant que le club de la Porte du Hainaut égalise une minute plus tard (15-15 à 32’46). Mais les filles de Stéphane Pellan ont connu une traversée du désert de huit minutes : les Louves en ont profité pour prendre largement l’avantage (22-15 à 39’28). La différence de buts étaient alors irrattrapable, les Amandinoises essayant de revenir coûte que coûte dans le match. Un petit espoir est apparu après un temps mort pris par le coach amandinois (25-17 à 47’58), Abiba Fofana et Niacalin Kanté marquant coup sur coup en moins de trois minutes (25-20 à 50’20). Mais les Noiséennes, bien installées sur le podium depuis la 8ème journée, vont vite éteindre les ambitions amandinoises et vont doucement repartir en avant, bien aidées par leur gardienne Kamilla Kantor (13 arrêts). La rencontre se terminera sur le score de 32 à 23. 

Imprécis en attaque avec 23 buts marqués sur 47 tirs tentés (48,94% de réussite) et moins en forme en défense (7 arrêts pour les deux gardiennes), le HBCSA Porte du Hainaut n’a rien pu faire face à l’efficacité offensive de l’Entente Noisy/Gagny (32 buts sur 45 tirs soit 71,11%). Avec la défaite du Havre contre Bourg-de-Péage (28-36), le quatuor de tête reste inchangé. La déroute de Yutz à Vaulx-en-Velin (34-18) permet au HBCSA-PH de maintenir quatre points d’avance sur le 5ème. Avec le forfait général de Pôle Sud, les Amandinoises ne joueront pas lors de la prochaine journée le samedi 22 avril. 

HBCSA-PH