TENNIS ROLAND GARROS 2017 LUCAS POUILLE RAMOS VINOLAS LE MATCH

Clap de fin pour Lucas Pouille - photo archive Dominique LAMPLA
  • Clap de fin pour Lucas Pouille - photo archive Dominique LAMPLA
  • par Fred VDB
  • photo archive Dominique LAMPLA
  • 4 juin 2017

LUCAS POUILLE vs RAMOS VINOLAS

CLAP DE FIN POUR LUCAS POUILLE

Alors qu’il était bien parti dans cette quinzaine parisienne après sa belle victoire face au Brésilien Belluci. Tout comme en demi-finale de Monte-Carlo, il a été défait par l’Espagnol Albert Ramos-Vinolas. Ah, la pression de Roland-Garros sur les Français.

L’Espagnol Ramos-Vinolas (20e mondial, finaliste du dernier tournoi de Monte-Carlo) a éliminé le Dunkerquois en cinq sets : 6-2, 3-6, 5-7, 6-2, 6-1. Un Français qui a beaucoup souffert physiquement. Il a chuté et s’est tordu la cheville, souffert du dos et il a été longtemps massé sur le court. Sur un plan comptable, il fait 84 fautes directes durant la rencontre dont 18 dans le cinquième set.
 

LA DÉCLA DE LUCAS POUILLE

« C’était la première fois de ma vie que je ressentais des crampes dans un match. Je ne vois pas d’autres explications à part le fait que ce soit lié à la tension. J’ai eu un peu de mal à la gérer et cela a créé beaucoup de tensions au niveau de mon corps. » 


Concernant une autre chute (dans une bâche), celle de David Goffin, son coach Thierry Van Cleemput, a précisé : 
« Il n’y a rien de grave, grave, grave qui aurait pu l’écarter longtemps des courts. Il n’y a pas d’arrachement osseux ou de déchirure ligamentaire. David a passé une IRM, il se soumet à un traitement d’urgence pour drainer l’œdème, à Paris d’abord, puis en Belgique. Participera-t-il à la saison sur gazon ? Quand reprendra-t-il la compétition ? Il est trop tôt pour le dire. »


LUCAS POUILLE