TENNIS ROLAND GARROS 2018 1ER TOUR GOFFIN VS HAASE

Victoire en cinq sets pour David Goffin - photo F.VDB
  • Victoire en cinq sets pour David Goffin - photo F.VDB
  • par Fred VDB
  • 28 mai 2018

DAVID GOFFIN VS ROBIN HAASE

VOYAGE AU BOUT DU SUSPENS

David Goffin a eu beaucoup de mal à entrer dans sa rencontre face à un ancien joueur du Tennis Club Lillois Lille Métropole. Robin Haase a joué très finement les deux premiers sets. Mais, il a lâché prise dans les deux derniers sets. Goffin s’en sort bien en cinq sets :  4-6, 4-6 , 6-4, 6-1 et 6-0.

 

Est-ce que tu as été surpris par le niveau de jeu de Haase dans les 2 premiers sets ?

David Goffin : Non, je savais exactement ce qu'il allait faire, surtout comme il l'a fait. Je m'attendais exactement à cela. Maintenant, je n'ai pas été efficace du tout dans mes prises de balle tôt, comme je le disais, pas assez précis. Je ne l'ai pas assez fait bouger, il était un peu trop à l'aise dans les échanges, pour faire ses défenses, pour pouvoir créer à chaque fois. Il est assez malin. Quand on se retrouve tout de suite à 4-4, ou à 5-4, ou à 30A, il tire des bons passings, il est assez créatif, une bonne première, cela ne s'est vraiment pas bien mis dans les deux premiers sets pour moi, il fallait vraiment que je puisse retourner la situation directement en lui mettant la tête sous l'eau. 

Le tournant, c'est la fin du troisième. Comment tu gères ce jeu, 0/40, et puis tu sors de très beaux coups pour revenir à 30/40, puis 40 A, puis une double faute. Tu prends quand même le set. Comment tu analyses ce jeu, et puis la suite ?

DG : C’est surtout le début du troisième, tout de suite je pars avec un break, tout le set est difficile, il sert très bien ce set, il est u peu plus agressif, et moi je tiens bien avec mon service sans trop de problème, jusqu'à 5/4. C'est là à chaque fois, qu'il faut vraiment l'enfoncer, parce que je sais qu'il allait tenter quelque chose, il n'allait pas laisser filer le set comme cela. Il l'a encore prouvé, avec un très bon revers en ligne, pour aller jusqu'à 0/40. Il a vraiment tout tenté. Point après point, j'ai essayé de faire mon maximum, de revenir, diriger les échanges, être précis. Une fois que j'ai pris le troisième set, cela m'a donné un peu plus de confiance. J'ai vraiment senti que je faisais de plus en plus mal dans les échanges.

Au prochain tour, tu joueras contre un Français, Corentin Moutet. Est-ce que tu le connais, tu l'as déjà vu jouer, est-ce que tu as déjà tapé avec lui ?

DG : J'ai tapé une fois avec lui à Barcelone. C'est un petit gabarit, plutôt gaucher, assez talentueux, très créatif, qui prend la balle tôt. Il sait vraiment faire plein de choses avec sa raquette. Il est en pleine confiance, il a gagné un match à Roland. Pour un Français, c'est toujours important, face à Karlovic. Il a vraiment l'air d'avoir la tête bien sur ses épaules, une bonne attitude. Il faudra faire un match très sérieux, face à un gaucher, qui n'est jamais évident sur terre battue. Je pense avoir un jeu pour gêner un gaucher.

DAVID GOFFIN

 

ROBIN HAASE