TENNIS ROLAND GARROS 2018 1ER TOUR MLADENOVIC VS PETROVIC

Kristina Mladenovic est sortie dès le premier tour de Roland Garros - photo Dominique LAMPLA
  • Kristina Mladenovic est sortie dès le premier tour de Roland Garros - photo Dominique LAMPLA
  • par Fred VDB
  • photo Dominique LAMPLA
  • 29 ami 2018

KRISTINA MLADENOVIC vs ANDREA PETROVIC

UN PETIT TOUR ET PUIS S'EN VA POUR KRISTINA

En 2017, elle avait effectué un tournoi de rêve se hissant en quart de finale. Cette année, un premier tour et puis s’en va. Kristina n’a pas réussi à destabiliser l’Allemande Petrovic et s’est inclinée : 6-7, 2-6.
 

Bonjour Kristina. Est-ce que tu parviens là comme ça à chaud à expliquer ta défaite ?

Kristina Mladenovic : Oui, je pense que c'est assez clair pour moi. Comme je l'ai dit à ma première conférence de presse, je m'attendais à un match difficile parce que je n'ai jamais trouvé les solutions contre Andrea auparavant dans nos face-à-face. J'ai l'impression qu'elle aime bien ma frappe de balle. Sur le circuit, on a toutes des jeux sur lesquels on arrive à bien caler notre jeu et pour ma part justement pas trop sur le sien. Là où j'ai péché, ça a été le service, notamment sur ces doubles fautes pour me faire débreaker au premier sur les balles de set.

Cela a été malgré tout serré, surtout ce premier set. Cela ne se joue pas à grand-chose. Ensuite, il est bien normal qu'en sa faveur il y ait plus de confiance, une meilleure entame dans le second, donc dur de trouver les solutions sur son jeu. J'ai l'impression qu'après c'est plus libéré. Pour moi, c'était un peu plus compliqué, oui.

Thierry Champion disait qu'il te manquait peut-être deux ou trois victoires à l'arrache un peu difficiles pour te relancer un peu, c'était peut-être ça aussi.

KM : Non, je ne pense pas, honnêtement. J'ai fait de bons matchs à Madrid. Ce qui s'est passé à Rome était une parenthèse, comme j'ai pu l'expliquer. C'est le tirage. On ne peut pas choisir. Avec des « si », on peut refaire le monde… Si j’avais une autre adversaire pour mettre en jambes… Il ne faut pas oublier qu'Andrea même sur le papier aujourd'hui a un autre classement, elle a été demie finaliste ici, elle m'a battue quatre fois auparavant.

Je m'attendais à un match difficile, comme je l'ai dit. C'est le sort du tableau, tout simplement. Avec des « si », j'aurais pu jouer une autre fille contre laquelle je mène 4-0 et j’aurais eu une meilleure entame et j’aurais peut-être passé le premier tour. Comme tu dis, avec un match ou deux… On sait comme toujours que les premiers tours sont les plus difficiles.

 

KRISTINA MLADENOVIC

 

KRISTINA MLADENOVIC