TENNIS ROLAND GARROS 2018 ITW KRISTINA MLADENOVIC

Rencontre avec Kristina Mladenovic - photo Dominique LAMPLA
  • Rencontre avec Kristina Mladenovic - photo Dominique LAMPLA
  • par Fred VDB
  • photos Dominique LAMPLA
  • 27 mai 2018

TROIS QUESTIONS À KRISTINA MLADENOVIC

REVIVRE 2017

Lors du Media Day, Kristina Mladenovic est revenue sur son parcours 2017 et sur ses espérances pour cette édition.


Quelles sont vos émotions alors que vous arrivez à Roland Garros ?

Kristina Mladenovic : Les émotions sont toujours les mêmes quand je reviens ici. J’ai eu de très bons résultats l’année dernière. Quand je suis ici, j’ai l’impression d’être à la maison. C’est toujours un plaisir d’être de retour ici.

Ces dernières années, vous avez eu des moments difficiles. Avec un peu de recul, comment voyez-vous cela ?

KM : Pour parler de Roland Garros, c’est toujours un nouveau défi, un nouveau tirage au sort, un nouveau tableau. Cette année, j’ai commencé avec une blessure avec mon dos bloqué. Je pensais que l’édition ne serait pas bonne mais pourtant le sport, c’est toujours différent. On fait toujours de son mieux. C’est quand les choses sont difficiles que l’on doit travailler et apprendre beaucoup.

Petkovic sera votre adversaire, est-ce un match difficile pour vous ?

KM : C’est une bonne joueuse. C’est vrai qu’elle est plus vers la fin de sa carrière plutôt qu’au début. J’ai eu des matchs difficiles contre elle. Je me rappelle que j’avais perdu en 3 sets contre elle sur le Chatrier. Je dois aussi la battre à l’Open d’Australie. Mais à chaque fois, elle s’en est sortie. Face à elle, il faut vite prendre ses marques, trouver son jeu et prendre le rythme de la rencontre.

KIKI