TENNIS ROLAND GARROS 2018 ITW LUCAS POUILLE

Premier tour difficile pour Lucas Pouille - photo F.VDB
  • Premier tour difficile pour Lucas Pouille - photo F.VDB
  • par Fred VDB
  • texte et photo
  • 27 mai 2018

TROIS QUESTIONS À LUCAS POUILLE

ATTENTION À MEDVEDEV

Lors du Media Day, Lucas Pouille revient sur ces premières sensations sur la terre battue parisienne et se méfie de sa rencontre de dimanche face au Russe Daniil Medvedev.

Tu as dit que pendant la Coupe Davis, le public t’a donné un boost, est-ce que cela va être le cas à Roland Garros ?

Lucas Pouille : J’espère que ce sera un grand tournoi pour moi. C’est génial de jouer ici en France. C’est toujours un petit plus pour nous. Cela me donne du boost. Oui, j’espère que ce sera un grand tournoi. 

Dans quel état d’esprit tu arrives ici ? Comment se passent les entraînements ? Comment tu te sens ?

LP : Je me sens bien, en forme. Les entraînements se sont bien passés avec une bonne qualité. J’ai hâte de commencer et je me sens bien vraiment bien dans mon tennis. 

Quel est ton vécu par rapport à ton premier adversaire Daniil Medvedev ? Jusqu’où tu regardes dans ton tableau ici à Roland ?

LP : Jusqu’où je regarde ? Jusqu’à Medvedev d’abord. Je n’ai pas regardé après. Je n’aime pas regarder le tableau. On m’a dit que je jouais Daniil. On s’est joués en fin d’année à Shanghai. Je l’avais battu en deux sets, mais c’était dans un autre tournoi et une autre surface. C’est un joueur capable de jouer du très bon tennis. Cela va être un match compliqué. Il est capable de jouer très vite, notamment côté revers et service. Il faudra être prêt pour ce premier tour !

LUCAS POUILLE